Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Une actrice arabe israélienne assignée à résidence pour son soutien présumé au Hamas

Le juge de Nazareth annule la décision du tribunal de Tibériade de maintenir Maisa Abd Elhadi en détention pour des message sur les réseaux sociaux célébrant l'assaut du 7 octobre

Maisa Abd Elhadi dans "Tel Aviv on Fire". (Crédit : Cohen Media Group)
Maisa Abd Elhadi dans "Tel Aviv on Fire". (Crédit : Cohen Media Group)

La célèbre actrice arabe israélienne Maisa Abd Elhadi a été placée en résidence surveillée mercredi, au lendemain de son arrestation par la police pour avoir prétendument exprimé son soutien au groupe terroriste palestinien du Hamas et à son massacre dévastateur en Israël le 7 octobre.

Abd Elhadi restera en résidence surveillée jusqu’au dimanche 29 octobre, et il lui a été interdit d’utiliser les réseaux sociaux jusqu’à cette date. Pendant ce temps, l’enquête à son sujet se poursuivra.

La décision de la libérer a été prise par le tribunal de Nazareth après qu’elle a fait appel d’une décision du tribunal de Tibériade de la placer en détention provisoire jusqu’au 26 octobre.

En autorisant l’assignation à résidence d’Abd Elhadi, le juge de Nazareth, Arafat Taha, a déclaré qu’il estimait que si ses messages sur les réseaux sociaux étaient durs et pouvaient provoquer de la colère et de la détresse, leur publication n’était probablement pas illégale.

L’actrice, surtout connue pour son rôle dans le film « World War Z » de 2013, ainsi que dans plusieurs séries israéliennes, a été arrêtée après avoir partagé sur Instagram des images de Yaffa Adar, 85 ans, prise en otage par le Hamas, accompagnées d’émojis de rire.

Yaffa Adar est l’une des 224 personnes capturées par les terroristes le 7 octobre, lors de leur carnage dans le sud d’Israël, au cours duquel ils ont tué plus de 1 400 personnes, pour la plupart des civils.

Dans un second message, Abd Elhadi a partagé une image des forces du Hamas franchissant la frontière de sécurité d’Israël, avec une légende indiquant « Let’s go, Berlin style », dans une référence apparente à la chute du mur de Berlin en 1989.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ofer Shechter (@ofershechter)

Les messages d’Abd Elhadi sur les réseaux sociaux ont été vivement critiqués par son partenaire israélien dans la série « Temporarily Dead », Ofer Shechter, qui a écrit : « J’ai honte de toi. Tu devrais avoir honte de toi-même. Tu vis à Nazareth, tu joues et tu es la vedette de nos émissions de télévision et de nos films, et tu nous poignardes dans le dos. »

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, qui a fait à plusieurs reprises des prévisions non étayées d’émeutes arabes israéliennes dans le cadre de la guerre de Gaza, a critiqué la décision d’assigner Abd Elhadi à résidence, déclarant qu’elle « apporte un soutien au terrorisme et conduira à une incitation accrue et à de nouvelles expressions de soutien au terrible massacre ».

Depuis le 7 octobre, la police israélienne s’est engagée à sévir contre les personnes qui, à l’intérieur d’Israël, expriment leur soutien au Hamas. Dans une vidéo publiée mardi dernier sur la chaîne TikTok en arabe de la police, le chef de la police israélienne Kobi Shabtaï a déclaré : « Tous ceux qui souhaitent s’identifier à Gaza sont les bienvenus – je les mettrai dans des bus qui les y enverront. Je vais les aider à y arriver. »

Gianluca Pacchiani a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.