Une ado palestinienne sort un couteau devant des policiers à Jérusalem
Rechercher

Une ado palestinienne sort un couteau devant des policiers à Jérusalem

On ne déplore aucun blessé ; Une ado palestinienne armée d'un couteau également arrêtée devant une implantation

Des agents de police des frontières sur les lieux d'une fusillade et d'une attaque au couteau près de la porte de Damas, à Jérusalem, le 3 février 2016 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)
Des agents de police des frontières sur les lieux d'une fusillade et d'une attaque au couteau près de la porte de Damas, à Jérusalem, le 3 février 2016 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)

Une adolescente palestinienne a tenté de poignarder mardi matin des soldats israéliens à la porte de Damas à Jérusalem, a indiqué la police.

La suspecte, âgée de 16 ans, a été arrêtée après avoir sorti un couteau sur des gardes-frontières quand ceux-ci ont demandé de verifier son identité, a dit la police.

On ne déplore aucun blessé.

« Les policiers ont réagi rapidement, l’ont repoussée et l’ont maitrisée », a déclaré un porte-parole de la police.

Le couteau utilisé par une terroriste à proximité de la porte de Damas de la Vieille Ville de Jérusalem le 9 février 2016, selon la police (Photo: Police israélienne)
Le couteau utilisé par une terroriste à proximité de la porte de Damas de la Vieille Ville de Jérusalem le 9 février 2016, selon la police (Photo: Police israélienne)

Egalement mardi, une adolescente palestinienne armée d’un couteau a été arrêtée près de l’implantation de Carmei Tzur.

La jeune fille, qui aurait environ 13 ans, a été arrêtée par le garde de sécurité à l’entrée de l’implantation dans le Gush Etzion.

L’armée enquête sur l’incident, qui survient quelques semaines après deux attaques au couteau mortelles dans des implantations de Cisjordanie.

Au cours du week-end, une synagogue de fortune construite par les résidents d’un avant-poste à proximité de Hébron a été incendiée par des assaillants palestiniens présumés, et des livres saints juifs y ont été brûlés. La tente était érigée à la mémoire des trois adolescents enlevés à l’été 2014, Eyal Yifrach, Gil-ad Shaar et Naftali Fraenkel.

La zone de la porte de Damas, l’entrée principale du quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem, a été ces derniers mois le théâtre de dizaines d’attaques.

Lundi, des policiers stationnés dans le secteur de la Porte de Damas ont arrêté une femme palestinienne brandissant un grand couteau.

Hadar Cohen, 19 ans, a été tuée par des terroristes palestiniens Porte de Damas près de la Vieille Ville de Jérusalem le 3 février 2016 (Photo : police israélienne)
Hadar Cohen, 19 ans, a été tuée par des terroristes palestiniens Porte de Damas près de la Vieille Ville de Jérusalem le 3 février 2016 (Photo : police israélienne)

Les policiers ont dit avoir arrêté et fouillé la femme, qui aurait environ 42 ans, après qu’elle se soit comportée de manière suspecte. La recherche a permis de découvrir la lame cachée.

La semaine dernière, la policière Hadar Cohen, 19 ans, avait été tuée et une collègue grièvement blessée par trois Palestiniens dans la même zone.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...