Une attaque au couteau déjouée à Hébron
Rechercher

Une attaque au couteau déjouée à Hébron

La police des frontières a arrêté un Palestinien devant le Tombeau des Patriarches après qu'il a éveillé les soupçons en rôdant autour du lieu

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un couteau retrouvé sur un suspect palestinien au Tombeau des Patriarches, le 18 mars 2019. (Crédit : police israélienne)
Un couteau retrouvé sur un suspect palestinien au Tombeau des Patriarches, le 18 mars 2019. (Crédit : police israélienne)

La police des frontières a arrêté un Palestinien à Hébron, suspecté d’avoir prévu une attaque au couteau. Israël reste vigilant au lendemain d’une attaque au couteau et d’une fusillade meurtrière.

Le suspect, âgé d’une vingtaine d’années et originaire de la ville palestinienne d’as-Samu, a été surpris en possession d’un couteau. Durant l’interrogatoire, il a reconnu planifier une attaque, a fait savoir la police dans un communiqué.

Des responsables d’un poste de sécurité à proximité du lieu saint ont eu des soupçons après l’avoir aperçu rôder à proximité, nerveux et anxieux.

Les forces de sécurité se sont approchées dans l’intention de le fouiller, mais l’homme a résisté, a fait savoir le communiqué. Ils l’ont donc interpelé et retrouvé un couteau lors de la fouille.

Son identité est encore sous embargo.

Dimanche, un Palestinien a poignardé un soldat à mort Gal Keidan, avant d’ouvrir le feu sur des voitures israéliennes en Cisjordanie, tuant un père de douze enfants, Achiad Ettinger et blessant un autre soldat, Alexander Dvorsky.

La police est encore à la recherche de l’assaillant, qui a fui dans une ville palestinienne et serait armé et dangereux.

Dimanche également, une jeune Palestinienne a été arrêtée alors qu’elle tentait d’entrer avec un couteau au Tombeau des Patriarches.

Situé à Hébron, le Tombeau des Patriarches est considéré comme saint par les Juifs et les musulmans. C’est le lieu où reposent les patriarches Abraham, Isaac et Jacob et les matriarches Sarah, Rebecca et Leah. Ces dernières années, la ville a été le théâtre de nombreuses attaques contre des Israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...