Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

Une balle tirée depuis la Cisjordanie manque de peu un bébé dans le nord d’Israël

Le coup de feu touche une maison à Ram-On, une communauté également ciblée récemment par une roquette ; les habitants craignent une escalade

Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 15 août 2023. Illustration (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 15 août 2023. Illustration (Crédit : Armée israélienne)

Une balle tirée depuis la Cisjordanie pendant la nuit a transpercé une fenêtre dans un village israélien, manquant de peu un bébé, a-t-on appris vendredi.

La balle a touché une maison à Ram-On, une communauté agricole adjacente à la barrière de sécurité dans le nord de la Cisjordanie.

Les habitants de l’implantation ont déclaré avoir entendu un coup de feu pendant la nuit, après quoi la zone a été passée au peigne fin par les agents de sécurité et les troupes de Tsahal.

Une famille a indiqué par la suite que la balle avait traversé une fenêtre située au-dessus du berceau d’un bébé endormi. Une photo de la scène montre des éclats de verre dans le lit du bébé ; l’enfant n’a pas été blessé.

L’armée israélienne n’a pas encore identifié la source des coups de feu tirés vendredi soir. Aucune douille n’a été trouvée par les troupes dans la zone, et l’armée cherche à savoir s’il s’agissait de tirs errants.

Un porte-parole militaire a déclaré au Times of Israel que l’incident faisait toujours l’objet d’une enquête.

Le chef de la communauté de Ram-On, Erez Dior, a déclaré que depuis la construction de la barrière de sécurité il y a 20 ans, la zone était calme, mais que la situation en matière de sécurité s’était récemment détériorée, suscitant des craintes parmi les résidents.

« Il s’agit sans aucun doute d’une escalade. Nous avons entendu des coups de feu et des informations indiquant que les Palestiniens essayaient de lancer des roquettes », a déclaré M. Dior, selon le site d’information Walla. « Cela nous inquiète. Nous craignons que cette région ne devienne comme celle de Gaza ».

Le mois dernier, des Palestiniens du nord de la Cisjordanie ont tenté de tirer une roquette artisanale sur Ram-On.

Il s’agissait au moins de la septième tentative d’un groupe se faisant appeler le bataillon al-Ayyash – apparemment nommé d’après un célèbre spécialiste des fusées du Hamas tué par Israël – de tirer des roquettes sur des villes et des implantations israéliennes en Cisjordanie au cours des derniers mois.

Le groupe a affirmé avoir tiré une roquette depuis la région de Jénine en direction de Ram-On. Aucun dégât ni blessé n’a été signalé. La portée du projectile n’a pas été précisée.

Depuis un an et demi, on assiste à une recrudescence de la violence en Cisjordanie, avec une augmentation des tirs palestiniens contre des civils et des soldats israéliens, des arrestations quasi quotidiennes par l’armée et une recrudescence des actes de vengeance commis par des habitants d’implantations juives extrémistes à l’encontre de Palestiniens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.