Une cinquième Nuit de la Philosophie à Tel Aviv
Rechercher

Une cinquième Nuit de la Philosophie à Tel Aviv

Rendez-vous le 30 mai à partir de 18h45 dans différents lieux du centre de Tel Aviv, à proximité de l’Institut français

La Nuit de la Philosophie à Tel Aviv. (Crédit photo : telavivnightofphilosophy.com)
La Nuit de la Philosophie à Tel Aviv. (Crédit photo : telavivnightofphilosophy.com)

Après quatre éditions couronnées de succès, l’Institut français d’Israël proposera une nouvelle Nuit de la Philosophie à Tel Aviv, le 30 mai prochain, en coopération, pour cette cinquième édition, avec le Goethe Institut, le Forum culturel autrichien, l’Institut Cervantès et l’Institut polonais. L’évènement sera soutenu par la municipalité de Tel Aviv et l’Union européenne. Près de 5 000 participants sont attendus.

A la fois philosophique et festif – et gratuit –, il proposera jusqu’au bout de la nuit de nombreuses rencontres – des discussions, conférences, expositions, projections et musique – dans douze différents lieux du centre de Tel Aviv, à proximité de l’Institut français, tous accessibles à pied.

« Cet événement unique réunira des philosophes français, allemands, espagnols, espagnols, polonais et autrichiens de renommée internationale et des intellectuels israéliens reconnus. Avec des sujets et des formats riches et variés, ces penseurs [ils seront plus d’une centaine, ndlr] discuteront, débattront et s’interrogeront sur les questions critiques et fondamentales de nos sociétés contemporaines », annoncent les organisateurs sur leur site.

On retrouvera parmi tous ces penseurs sept philosophes français : Astrid von Busekist, Monique Canto-Sperber, Anne Simon, Danny Trom, Isabelle Alfandary, Monique David-Ménard et Mylène Botbol-Baum.

L’événement est coordonné par le philosophe Raphael Zagury-Orly, qui en assure le commissariat.

Tilla Rudel, attachée culturelle et directrice adjointe de l’Institut français d’Israël, Wolf Iro, directeur du Goethe Institut, et Yael Baruch, gestionnaire de projets culturels à l’Institut français, participent également à l’organisation.

L’évènement se poursuivra le 1er juin au Café Liwan, à Nazareth, avec Astrid von Busekist, professeur de théorique politique à Sciences-Po Paris. Il s’interrogera sur « l’éthique de la politique du langage ».

Le programme complet de l’évènement et sa carte sont disponibles ici.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...