Une école militaire US de langues abandonne ses cours d’hébreu après 35 ans
Rechercher

Une école militaire US de langues abandonne ses cours d’hébreu après 35 ans

Le Defense Language Institute Foreign Language Center a indiqué que la demande est tombée en dessous du seuil nécessaire pour maintenir les cours

Middle East school II, l'une des nombreuses écoles du Defense Language Institute Foreign Language Center, à Monterey, Californie, le 6 août 2002. (Kim Kulish/Corbis via Getty Images via JTA)
Middle East school II, l'une des nombreuses écoles du Defense Language Institute Foreign Language Center, à Monterey, Californie, le 6 août 2002. (Kim Kulish/Corbis via Getty Images via JTA)

JTA – Le Defense Language Institute Foreign Language Center, l’école de langues d’élite de l’armée américaine située à Monterey, en Californie, a supprimé l’hébreu de sa liste de langues en raison de la faible demande.

Mme Natela Cutter, porte-parole de l’institut, a déclaré mardi que la classe actuellement en activité serait la dernière à Monterey, mais que la langue serait toujours proposée par des contractants dans la région de Washington DC, un système utilisé pour les langues qui ont été retirées des programmes de Monterey ces dernières années.

Elle a déclaré que la dernière fois que l’école a supprimé des langues, en 2016, cinq ont été supprimées : le turc, l’hindi, l’allemand, le portugais et le serbo-croate. Foreign Policy a rapporté en 2019 que l’institut a supprimé des cours après que l’administration Trump a réaffecté des fonds militaires au mur que Trump avait prévu entre le Mexique et les États-Unis.

Steven Collins, le chef du personnel du Defense Language Institute, a déclaré à la JTA que la demande d’hébreu dans l’armée était tombée en dessous du seuil nécessaire pour maintenir un cours.

« Nous fermons une langue lorsque nous ne pouvons pas maintenir une équipe d’enseignants (6 instructeurs) – nous avons donc besoin d’au moins 18 étudiants en permanence pour qu’une langue puisse continuer à Monterey », a-t-il déclaré. « Dans le cas de l’hébreu, les services ont déterminé qu’ils n’enverront plus d’étudiants pour apprendre l’hébreu ».

L’institut, considéré comme l’entreprise d’apprentissage des langues la plus performante du monde anglophone et situé au Presidio de Monterey, une installation de l’armée américaine, propose actuellement 16 cours, dont quatre en dialectes arabes.

Le cours d’hébreu dure 48 semaines. M. Cutter a déclaré que les enseignants – actuellement au nombre de 12 – obtiendraient probablement d’autres affectations à l’institut ou ailleurs dans l’armée.

Mme Cutter ne sait pas combien de personnes étudient l’hébreu actuellement ; le Monterey County Weekly, en analysant la charge de cours de l’école sur la base des demandes de la loi sur la liberté d’information, a déclaré l’année dernière qu’entre 30 et 40 personnes suivaient des cours d’hébreu. Le cours est proposé depuis 1986.

L’institut enseigne les langues à 2 500 membres du service en permanence.

Selon le rapport du Monterey County Weekly, la genèse probable de l’apprentissage de l’hébreu est l’intensification de la coopération militaire entre les États-Unis et Israël pendant l’administration Reagan.

L’institut a été créé en 1963, en regroupant les écoles de langues des différents services qui avaient été lancés à l’approche de la Seconde Guerre mondiale. Il s’est installé sur un campus unique à Monterey en 1974.

Monterey, comme l’école est communément appelée par ses diplômés, a enseigné jusqu’à 40 langues dans les années 1980, à l’époque de la guerre froide.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...