Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Une explosion frappe l’une des rues les plus huppées d’Israël ; aucun blessé

La bombe à Herzliya Pituah vise la maison du beau-frère d'un homme d'affaires, autrefois soupçonné de fraude ; la veille, une grenade a été lancée là où vivent ses parents à Ramat Gan

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Illustration : Un véhicule de police sur une scène de  crime, à Netanya, le 14 octobre 2018. (Crédit : Flash90)
Illustration : Un véhicule de police sur une scène de crime, à Netanya, le 14 octobre 2018. (Crédit : Flash90)

Une explosion a secoué l’une des rues les plus huppées d’Israël mercredi soir, dans ce qui était le deuxième incident en une journée visant apparemment les membres de la famille d’une personnalité du monde des affaires qui a des liens avec la mafia.

L’explosion s’est produite rue Galeï Tkhelet, dans le quartier chic de Herzliya Pituah. De nombreux ambassadeurs étrangers et personnalités du monde des affaires vivent dans cette rue.

La police israélienne a déclaré avoir reçu une information faisant état d’une explosion et a ouvert une enquête, qu’elle présuppose être liée à des groupes criminels organisés.

La maison où l’explosion s’est produite serait celle du beau-frère de l’homme d’affaires, qui est impliqué dans le marché boursier. L’homme d’affaires, qui n’est pas nommé dans les médias israéliens, a fait l’objet d’une enquête dans le passé pour des soupçons de fraude et de blanchiment d’argent, mais n’a jamais été inculpé. Il aurait des liens étroits avec le baron du crime Eran Haya, qui est en conflit avec la famille du crime des frères Musli, a rapporté le site d’information Walla.

Dans la nuit de mardi à mercredi, une grenade a été lancée contre l’immeuble où vivent les parents de l’homme d’affaires, rue Neveh Yehoshua à Ramat Gan. La police a déclaré qu’il n’y avait pas eu de blessés mais que les portes de l’immeuble avaient été endommagées. L’attaque à la grenade est également soupçonnée d’être le fait du crime organisé, a déclaré la police dans un communiqué.

L’homme d’affaires est actuellement à l’étranger, selon les médias israéliens.

La Douzième chaîne a cité mercredi une source policière. « Nous allons examiner les soupçons selon lesquels les criminels ont voulu envoyer un message à l’homme d’affaires qui est dans leur ligne de mire. »

Selon la chaîne, dans la nuit de lundi à mardi, une forte explosion s’est produite dans une rue du quartier Yad Eliyahu de Tel Aviv, où vit une figure de la pègre liée aux frères Musli.

Une source policière a déclaré à la chaîne que les forces de l’ordre vérifiaient s’il y avait un lien entre l’explosion à Tel Aviv et la grenade lancée le lendemain à Ramat Gan.

Aucun suspect n’a été arrêté.

Il y a trois mois, la police a trouvé rue Galeï Tkhelet une voiture équipée d’une bombe qui semblait destinée à viser le même homme d’affaires. En septembre, une grenade à main a également été lancée dans la même rue.

Peu après l’explosion de Pituah mercredi, la police a déclaré avoir été informée d’une autre explosion à Ramat Gan, dans un immeuble résidentiel rue Yad Shalom. Les démineurs ont inspecté les lieux et ont trouvé un « paquet suspect » que les équipes de déminage ont pris en charge.

Aucun blessé n’a été signalé. La police n’a pas fourni plus de détails sur la nature du paquet suspect.

Ni la police ni les médias israéliens n’ont indiqué si la seconde explosion de Ramat Gan était liée aux précédents incidents.

Une vague d’assassinats liés à la pègre a tué plus de 200 personnes cette année, principalement dans la communauté arabe, où le nombre d’homicides a plus que doublé par rapport à l’année dernière.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.