Une femme tuée par balles à Ramle dans une attaque manquée qui visait son fils
Rechercher

Une femme tuée par balles à Ramle dans une attaque manquée qui visait son fils

Un voisin d'Intisar Issawi a aussi été évacué vers l'hôpital, blessé par une balle

Une photo de la police sur la scène de crime dans la ville du centre du pays de Ramle, le 1 juin 2015. (Flash90)
Une photo de la police sur la scène de crime dans la ville du centre du pays de Ramle, le 1 juin 2015. (Flash90)

Samedi soir, une femme a été abattue dans la ville de Ramle, dans le centre d’Israël. La police pense qu’il s’agit d’une tentative d’assassinat manquée qui visait son fils.

Elle a été prise pour cible devant sa maison du boulevard Jérusalem et a été évacuée en voiture vers l’hôpital d’Assaf Harofeh à proximité, dans un état critique.

Les docteurs ont déclaré que la femme âgée de 48 ans, identifiée comme étant Intisar Issawi, était morte à son arrivée à l’hôpital.

Selon certaines informations, le voisin de la femme, connu de la police, a aussi été évacué vers l’hôpital, blessé par une balle. Il a peut-être été blessé dans le même incident.

Le fils de la victime est également connu de la police, ce qui renforce l’hypothèse selon laquelle il était la véritable cible de l’attaque, et non sa mère.

Un proche d’Intisar Issawi a été cité par des médias israéliens déclarant qu’elle avait été tuée par erreur, alors qu’elle allait récupérer son fils semble-t-il.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...