Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Une manifestation contre la réforme judiciaire en Israël organisée à Paris

L’évènement, annoncé sur Facebook, aura lieu samedi à 13h30 devant le monument Lafayette, cours La Reine

Des Israéliens qui résident en France organisent samedi prochain à Paris une manifestation contre la volonté du gouvernement de remanier radicalement le système judiciaire.

L’évènement, annoncé sur Facebook, aura lieu à 13h30 devant le monument Lafayette (cours La Reine, entre le pont des Invalides et le pont Alexandre III), dans le 8e arrondissement de Paris.

« Nous sommes inquiets de la dérive du gouvernement israélien et soutenons la démocratie israélienne qui a honoré toute l’histoire du pays », écrivent-ils. « Israël est maintenant attaqué à la base de son existence – contre sa démocratie. »

Ils invitent à apporter des pancartes et des drapeaux, ou encore des instruments de musique. Ils indiquent que la manifestation est ouverte à tous ceux en faveur de la démocratie en Israël, qu’ils soient ou non Israéliens.

D’autres manifestations similaires ont déjà eu lieu à travers le monde, à l’initiative du groupe « UnXeptable – Saving the Israeli Democracy ».

Si le groupe parisien compte actuellement une vingtaine de personnes, les organisateurs espèrent en réunir une centaine.

Des Israéliens protestant contre le 37e gouvernement israélien et ses projets de réformes judiciaires, à Tel Aviv, le 28 janvier 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Samedi dernier, des dizaines de milliers d’Israéliens se sont rassemblés pour la cinquième semaine consécutive.

En plus des principales manifestations à Tel Aviv, de plus petites ont eu lieu à Jérusalem, Haïfa et dans un certain nombre d’autres villes.

Le chef de l’opposition, Yaïr Lapid, avait cette fois participé au rassemblement de Haïfa, déclarant que les manifestants étaient venus « pour sauver le pays ».

Environ 40 000 personnes ont assisté aux rassemblements de samedi dernier à Tel Aviv, selon le quotidien Haaretz. Il y a deux semaines, environ 100 000 personnes avaient manifesté dans cette même ville.

Le journal a estimé à 60 000 le nombre de participants samedi dernier, dont au moins 10 000 à Haïfa, 2 000 à Jérusalem, 2 000 à Raanana et 2 000 autres à Kfar Saba.

Dans une prise de position rendue publique jeudi, la Procureure générale, Gali Baharav-Miara, a déclaré que les projets du gouvernement lui donneraient un pouvoir pratiquement illimité, sans prévoir aucune protection institutionnelle des droits individuels ou du caractère démocratique d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.