Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Une publicité des otages israélo-américains diffusée aux États-Unis dès dimanche

La mère d'un soldat, enlevé alors qu'il servait près de Gaza le 7 octobre, espère que ce spot de 30 secondes maintiendra la pression sur les gouvernements pour obtenir la libération des otages

Un homme passant devant des affiches de personnes prises en otage par les terroristes du Hamas à Gaza, à Tel Aviv, le 4 janvier 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Un homme passant devant des affiches de personnes prises en otage par les terroristes du Hamas à Gaza, à Tel Aviv, le 4 janvier 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Une vidéo publicitaire appelant à la libération des citoyens américains retenus en otage par le groupe terroriste palestinien du Hamas doit être diffusée sur les chaînes de télévision américaines ce week-end, dans le cadre des efforts déployés par leurs familles pour obtenir leur libération.

La publicité de 30 secondes, une initiative du Forum des familles des otages et disparus, sera diffusée pour la première fois ce dimanche. Le spot commence par montrer des Israéliens enlevés par des terroristes palestiniens le 7 octobre, ainsi que les photos de huit Américains retenus par le Hamas : Hersh Goldberg-Polin, Edan Alexander, Sagui Dekel-Chen, Omer Neutra, Itay Chen, Judih Weinstein, Gadi Haggaï et Keith Siegel.

Nir Oz, le kibboutz où Weinstein vivait avec son époux Haggaï, a annoncé le mois dernier que le couple avait été assassiné lors de l’assaut mené par le Hamas le 7 octobre, au cours duquel 1 200 personnes ont été tuées et plus de 240 prises en otage. Leurs deux corps sont toujours détenus dans la bande de Gaza.

« Ces mêmes terroristes retiennent des Américains en otage. Des fils, des frères, des pères, des Américains », clame le narrateur au fur et à mesure que défilent les portraits des otages.

« Brutalisés, assassinés. Agissez maintenant ou d’autres mourront. Chaque seconde compte. Faites tout ce que vous pouvez. Ramenez-les à la maison maintenant. »

La mère d’Omer Neutra, 22 ans, qui a grandi à Long Island et s’est engagé dans l’armée après avoir déménagé en Israël, a déclaré qu’elle espérait que le spot publicitaire ferait prendre conscience aux États-Unis que des Américains sont retenus en otage à Gaza. Son fils est porté disparu depuis le 7 octobre, alors qu’il servait comme commandant de char près de Gaza.

« Je ne suis pas sûre que beaucoup de gens réalisent que des Américains sont retenus en otage à Gaza », a-t-elle indiqué au New York Times.

« Avec tout le brouhaha sur les réseaux sociaux – qui a raison et qui a tort et où est la justice – je pense que nous perdons de vue où tout cela a commencé et le fait qu’il y a encore près de 140 otages qui sont détenus là-bas contre leur volonté, sans signe de vie, sans soins médicaux, dans l’obscurité la plus complète. »

Yaël Alexander, dont le fils Edan a également été pris en otage alors qu’il servait près de Gaza, a exprimé l’espoir que la publicité maintiendrait la pression sur les gouvernements américain et israélien pour qu’ils fassent pression en faveur de la libération des otages.

« C’est juste pour faire comprendre que le temps est compté », a-t-elle déclaré au journal.

« Nous devons ramener tous les otages à la maison maintenant. Il faut qu’Edan nous revienne, comme à sa famille. Nous sommes brisés et nous voulons nous sentir à nouveau entiers. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.