Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Une start-up israélienne reçoit 155 M de $ et atteint une valorisation de 1,4 Md de $

Soutenue par Google et Nvidia, ce cycle de financement fait d'AI21 Labs, un créateur de modèles de texte génératifs fondé par Amnon Shashua, une nouvelle licorne israélienne

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Les fondateurs d'AI21, de droite à gauche : le professeur Yoav Shoham, Ori Goshen, et le professeur Amnon Shashua. (Crédit :  Roei Shor Photography)
Les fondateurs d'AI21, de droite à gauche : le professeur Yoav Shoham, Ori Goshen, et le professeur Amnon Shashua. (Crédit : Roei Shor Photography)

AI21 Labs, une start-up israélienne spécialisée dans le traitement automatique du langage (NLP) a été évaluée à 1,4 milliard de dollars après une dernière série de financement soutenue par des géants de la technologie et notamment par Google et Nvidia.

Ce tour de financement de série C a été dirigé par la firme de capital-risque Walden Catalyst, dont le siège est à San Francisco ; par VC Pitango, en Israël ; par SCB10X en Thaïlande ; par la compagnie d’investissement européenne b2venture, avec Samsung Next et le co-fondateur d’AI21, le professeur Amnon Shashua, qui avait aussi co-fondé Mobileye (une société appartenant dorénavant à Intel).

L’investissement actuel fait grimper l’évaluation d’AI21 à 1,4 milliard de dollars, transformant en licorne cette start-up dont le siège est à Tel Aviv. Les licornes sont des entreprises évaluées à plus d’un milliard de dollars, ou plus.

AI21, qui souhaite pouvoir mettre à disposition du grand public l’intelligence artificielle (IA) générative, a déclaré que la firme utilisera les fonds pour renforcer ses activités de recherche et développement et pour élargir la portée de ses modèles de langage naturel par l’IA en touchant un plus grand nombre d’entreprises et de développeurs. Jusqu’à présent, la start-up a soulevé un total de 283 millions de dollars auprès de ses investisseurs, a noté la compagnie.

Le NLP est la capacité d’un programme informatique à comprendre le langage humain par le discours et par le texte. Avec l’engouement récent suscité par ChatGPT, un modèle de langage large qui utilise l’apprentissage profond pour produire un texte similaire au langage humain, d’autres start-ups comme AI21 Labs ont rapidement sorti des modèles d’IA différents.

Fondée en 2017 par Shashua, Ori Goshen et par le professeur Yoav Shoham, AI21 Labs a créé une plateforme logiciel où les développeurs peuvent construire des applications basées sur le textes, comme des moteurs de recommandation, des chatbots ou des assistants virtuels. La compagnie a lancé un outil de simplification de texte appelé Wordtune, une extension, sur Google Chrome, qui aide les clients à améliorer ou à réviser des contenus et Wordtune Read, un outil qui analyse et qui résume les documents.

Le modèle de langage avancé pour texte automatique développé par AI21 Labs, Jurassic-2. (Autorisation)

« AI21 Labs est un acteur important dans le secteur de l’intelligence artificielle dans la mesure où l’entreprise développe et possède des modèles qui sont présentés, en tant que plateforme, aux développeurs et aux entreprises tout en développant des dérivatifs, comme Wordtune, qui sont distribués directement aux usagers finaux », dit Shashua. « La série de financement actuelle accompagne la croissance de la compagnie et ce de manière à ce qu’elle puisse atteindre son objectif, qui est d’atteindre le prochain niveau d’intelligence artificielle avec des capacités de raisonnement dans de nombreux domaines. »

« Nous pensons que l’impact des plans de croissance d’AI21 Labs sera connu à l’échelle mondiale et assez rapidement », affirme-t-il.

Au mois de mars 2021, AI21 Labs avait présenté son modèle de langage prochaine génération, le modèle de langage Jurassic-2, un rival d’OpenAI, adaptable à des tâches spécifiques et qui, selon la start-up, permet aux développeurs et aux entreprises de construire des applications basées sur le texte dans un certain nombre de langages plus rapidement et moins cher. Des fonctions qui entrent dans le cadre d’AI21 Studio, un noyau interne qui offre des services NLP.

« L’IA générative est à l’avant-garde d’une nouvelle ère de l’informatique dans toutes les industries », explique le directeur et fondateur de Nvidia, Jensen Huang. « Le travail innovant réalisé par l’équipe d’AI21 Labs accélère la productivité et l’efficacité grâce à des systèmes basées sur l’intelligence artificielle générative qui sont précis, dignes de confiance, fiables. »

L’AI21 a fait savoir que ce nouveau financement survient dans le sillage de nouvelles avancées visant à mettre l’AI générative à disposition des entreprises et des professionnels. La firme a indiqué qu’il y avait, parmi ses clients, des compagnies du Fortune 100 et qu’elle a récemment entrepris des collaborations avec Carrefour, Clarivate, eBay, Guesty, Monday.com et Ubisoft.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.