Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Une vidéo de la Diplomatie publique critique la presse étrangère

La vidéo cite CNN et invite à être critique sur les infos provenant des principaux médias ; il critique les termes et la ponctuation, comme les guillemets autour de "terroristes"

Le ministère de la Diplomatie publique, nouvellement créé, a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo en anglais avertissant le public de ne pas se fier à la presse étrangère.

Fight the fake: A quick guide in reading the news about Israel [Lutter contre les fakes: un guide rapide pour lire les informations sur Israël] cite plusieurs agences de presse, journaux et réseaux internationaux de premier plan, les accusant de partialité à l’égard d’Israël.

Un graphique de fond mentionne à un moment donné l’Associated Press, la BBC, CNN, le New York Times, Reuters et The Guardian.

Elle conseille de « faire preuve d’esprit critique en consommant des informations provenant d’organes de presse internationaux ».

La vidéo, publiée mardi, cite plusieurs exemples, provenant principalement de CNN, dans lesquels des attaques terroristes contre des Israéliens ont été décrites de manière inexacte.

Parmi les exemples cités, figure un titre de CNN couvrant une attaque terroriste de 2014 contre une synagogue de Jérusalem, au cours de laquelle quatre Israéliens ont été tués et les deux assaillants palestiniens ont par la suite été tués par la police. La chaine avait titré : « Quatre Israéliens et deux Palestiniens tués à Jérusalem ».

« On aurait pu croire qu’un groupe d’innocents était mort pour une raison mystérieuse », affirme la vidéo. « La chaîne s’est ensuite excusée pour ce titre erroné, mais le mal était fait ».

Elle cite également un incident récent au cours duquel Christiane Amanpour, journaliste de CNN, a parlé de « tirs » un attentat terroriste palestinien qui a tué une mère israélienne et ses deux filles. Mme Amanpour s’est, elle aussi, excusée, par la suite pour cette erreur.

CNN est depuis longtemps accusée de manipuler les faits concernant les attaques terroristes palestiniennes menées contre des Israéliens. Le rabbin Leo Dee, dont la femme et deux de ses filles ont été assassinées par des terroristes lors d’une attaque survenue en mai dernier, a fustigé le média. Dee a déploré le fait que le média britannique mette systématiquement sur le même plan les meurtriers terroristes et les victimes.

La députée du Likud Galit Distel Atbaryan lors d’une conférence de la Fédération des Autorités locales, à Tel Aviv, le 8 décembre 2022. (Crédit :Tomer Neuberg/Flash90)

La vidéo dénonce les termes utilisés pour décrire les attentats. « Certains articles déforment complètement les faits », affirme-t-elle, soulignant que l’utilisation de guillemets autour du mot « terroriste » est un moyen d’en « miner la validité ».

« Parfois, il est impossible de déceler l’identité des terroristes, c’est comme si les attaques étaient commises par des objets inanimés », ajoute le rapport. « Des armes à feu, des voitures et des roquettes qui sortent de nulle part. Le véritable meurtrier n’est pas identifié ».

« Ce n’est pas du journalisme. Il faut dénoncer ce problème », insiste la vidéo.

La vidéo recommande aux personnes qui veulent savoir « ce qui se passe vraiment » de suivre les comptes du ministère sur les réseaux sociaux.

L’Association de la presse étrangère, un groupe de coordination pour les journalistes étrangers en Israël, a déclaré au Times of Israel avoir envoyé une plainte au ministère des Affaires étrangères, mais qu’elle n’avait pas encore reçu de réponse.

La ministre de la Diplomatie publique, Galit Distel Atbaryan, a la réputation d’être une législatrice au tempérament de feu. Son ministère, qu’elle a pris en charge au début de l’année avec la formation du nouveau gouvernement, a pour objectif de promouvoir l’image positive d’Israël à l’étranger et de lutter contre les positions anti-israéliennes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.