Rechercher

Une vidéo montrant la mise à feu d’une photo de Chaïm Druckman s’avère être fausse

Le fils du Premier ministre a partagé le clip montrant des militants de gauche en train de brûler la photo du rabbin, probablement créé et diffusé par un agent étranger

Des membres de la communauté LGBTQ et des sympathisants participant à une manifestation contre le nouveau gouvernement israélien, à Tel Aviv, le 29 décembre 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des membres de la communauté LGBTQ et des sympathisants participant à une manifestation contre le nouveau gouvernement israélien, à Tel Aviv, le 29 décembre 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Une vidéo partagée par le fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui semblait montrer une photo du leader sioniste religieux récemment décédé, le rabbin Chaïm Druckman, incendié par des militants de gauche, serait un montage, selon un groupe de veille qui lutte contre la désinformation.

Selon Fake Reporter, la vidéo censée montrer une photo de Druckman brûlée lors d’une manifestation anti-gouvernementale à Tel Aviv samedi dernier pourrait avoir été diffusée par un agent étranger, cherchant probablement à attiser les divisions sociales.

La vidéo, qui est devenue virale sur les réseaux sociaux et qui a été partagée puis supprimée par Yaïr Netanyahu, montre des manifestants marchant sur une autoroute de Tel-Aviv, avant d’être grossièrement coupée pour montrer une photo de Druckman en train d’être brûlée dans un endroit sombre, puis une autre séquence de manifestants en marche.

Fake Reporter, qui cherche à déceler la désinformation et à lutter contre la polarisation, a découvert que la vidéo originale des manifestants a été filmée lors d’un rassemblement LGBTQ à Tel Aviv le 29 décembre 2022, après la prestation de serment du nouveau gouvernement.

L’origine de la vidéo de la photo de Druckman brûlée n’était pas claire.

Malgré l’intégration maladroite de la séquence, la vidéo a été reprise par certains médias israéliens et a été largement partagée par les militants du Likud.

« Les gauchistes brûlent une photo du rabbin Druckman lors d’une manifestation hier », a écrit Yaïr Netanyahu sur Twitter. « Vous vous souvenez de ce qui est arrivé aux Juifs qui ont détruit une photo d’Arabes lors d’un mariage ? Des arrestations et une mise en examen », une référence aux images tristement célèbres d’un mariage de 2015 montrant le marié et six invités célébrant le meurtre d’un bébé palestinien.

Le rabbin Chaïm Druckman assistant à un événement au Centre international de convention de Jérusalem, le 30 décembre 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les analystes ont découvert que la vidéo de Druckman a été initialement publiée le 1er janvier sur un compte Twitter appartenant à Talia Efron, soupçonné d’être géré par des agents étrangers cherchant à semer la désunion et la polarisation politique. Le compte, ouvert en juillet 2022, a une photo de profil volée.

« Le discours interne empoisonné et la confusion aident le succès des éléments hostiles à répandre des mensonges et à approfondir la haine en nous », a déclaré Fake Reporter dans un communiqué.

Yaniv Segal, qui a filmé la vidéo originale et qui a fait l’objet de multiples plaintes à la police par des personnes qui pensaient qu’il avait brûlé la photo de Druckman, a déclaré au quotidien israélien Haaretz, qu’il espérait « maintenant qu’il est clair que la vidéo est fausse ».

« J’espère qu’ils trouveront celui qui a produit cette provocation et qu’ils le dénonceront. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.