Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

USA : Nouvelles alertes à la bombe dans des synagogues malgré une arrestation

Les institutions juives continuent d'être la cible de nombreuses fausses alertes à la bombe ; une synagogue, une école juive et un JCC de Durham ont dû être évacués

Vue du nouveau centre de commandement du Secure Community Network (SCN) à Chicago. (Crédit : SCN via JTA)
Vue du nouveau centre de commandement du Secure Community Network (SCN) à Chicago. (Crédit : SCN via JTA)

JTA – Mardi, les occupants d’un centre communautaire juif (JCC) de Durham, en Caroline du Nord, ont été évacués, suite à une fausse alerte à la bombe, une semaine après l’arrestation d’un suspect accusé d’avoir proféré une série de menaces de ce type visant des synagogues à travers le pays.

Depuis l’été, des dizaines d’institutions juives américaines ont en effet été la cible de fausses alertes à la bombe, a indiqué l’Anti-Defamation League (ADL).

Cette dernière a indiqué qu’elle avait identifié trois nouvelles menaces visant des sites juifs en Caroline du Nord cette semaine, dont celle de mardi.

Le suspect arrêté fin septembre, Eddie Manuel Nunez Santos, est un ressortissant péruvien qui aurait lancé, en septembre, plus de 150 fausses alertes à la bombe, principalement par e-mail, visant des synagogues, des établissements juifs et d’autres institutions dans cinq États, selon le FBI.

La période au cours de laquelle il a envoyé ces menaces correspondait à Rosh Hashana, qui tombait cette année à la mi-septembre.

Selon l’agence, Nunez Santos, qui est Péruvien, aurait lancé ces alertes en représailles au refus d’adolescentes de lui envoyer des photos d’elles nues ; les numéros de téléphone qui accompagnaient certains des mails de menaces étaient ceux des adolescentes qui l’avaient rejeté ou avaient rompu tout contact avec lui.

L’ADL estime que Nunez Santos n’est pas le seul responsable de toutes les fausses alertes reçues par les institutions juives depuis le mois de juillet. L’incident survenu sur le campus de la communauté juive de Durham, qui a entraîné l’évacuation d’une synagogue réformée, d’une école juive et d’un JCC, tous situés sur le campus, révèle que ces menaces se poursuivent même après l’arrestation du suspect.

Selon le Secure Community Network (SCN), une société de sécurité qui surveille les institutions juives et qui est partenaire de l’ADL, ces menaces ont considérablement diminué depuis les célébrations du Nouvel qn juif et l’arrestation de Nunez Santos. Le SCN s’attend toutefois à de nouvelles menaces. Les institutions juives ont déjà été confrontées à des vagues de fausses menaces en 2017 et en 2020.

« Bien qu’un certain nombre d’incidents aient pu être attribués à l’individu interpellé, l’augmentation des incidents de swatting et d’alerte à la bombe n’est pas une tendance récente, mais une tendance observée depuis plusieurs années – et qui se poursuit », a déclaré Michael Masters, directeur et chef de la direction du RCS, dans un communiqué à la JTA. « Une seule arrestation n’arrêtera pas – et n’a pas arrêté – ce qui est devenu une tactique visant à semer la peur et le trouble. »

Masters a précisé que le NCA « communiquait avec les partenaires fédéraux chargés de l’application de la loi et du renseignement sur les prochaines étapes » pour lutter contre l’épidémie de fausses menaces contre les institutions juives, qui attirent une réponse des forces de l’ordre.

« Depuis au moins le début de 2017, la communauté juive est la cible de plusieurs vagues d’alertes à la bombe, souvent facilitées par des technologies de communication avancées », a déclaré à la JTA le porte-parole de l’ADL, Todd Gutnick. « Cette tendance risque malheureusement de se poursuivre. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.