USA : un rabbin plaide non coupable d’agression sexuelle contre un élève
Rechercher

USA : un rabbin plaide non coupable d’agression sexuelle contre un élève

Eliyahu Mirlis affirme que le directeur de la yeshiva de New Haven l’a violé et agressé des centaines de fois quand il était élève de l’école religieuse

Le rabbin Daniel Greer (Crédit : capture d'écran YouTube/JTA)
Le rabbin Daniel Greer (Crédit : capture d'écran YouTube/JTA)

Un célèbre rabbin du Connecticut a plaidé non coupable des charges d’agression sexuelle contre un mineur dont il est accusé.

Le rabbin Daniel Greer, 77 ans, rabbin fondateur de la yeshiva de New Haven, a comparu mardi devant un tribunal de la vile. Il est accusé d’agression sexuelle et de blessures contre un mineur, et est resté libre contre le paiement d’une caution de 100 000 dollars.

Eliyahu Mirlis, 29 ans, du New Jersey, affirme que le rabbin l’a violé et agressé sexuellement des centaines de fois, quand il était mineur et élève de l’école religieuse entre 2001 et 2005. Mirlis a demandé aux médias, qui ne citent généralement pas les noms des victimes mineures, à citer le sien.

En mai, un jury fédéral avait ordonné à Greer et à la yeshiva de New Haven de payer 15 millions de dollars de dommages et intérêts compensatoires à Mirlis, et cinq millions de dollars de dommages et intérêts punitifs.

L’année dernière, Mirlis a porté plainte au civil, et affirmé que les agressions avaient eu lieu pendant les trois années où il avait été élève de la yeshiva, lorsque Greer était le proviseur. Il a dit que les agressions avaient eu lieu dans l’école comme chez Greer, ainsi que dans des hôtels.

Greer a démenti ces accusations, et son avocat a indiqué qu’il ferait appel du jugement civil.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...