Le rabbin du Connecticut accusé d’agression sexuelle sur un ancien élève
Rechercher

Le rabbin du Connecticut accusé d’agression sexuelle sur un ancien élève

Eliyahu Mirlis affirme que Daniel Greer l'a violé des centaines de fois lorsqu'il était à l'internat religieux

Le rabbin Daniel Greer (Crédit : capture d'écran YouTube/JTA)
Le rabbin Daniel Greer (Crédit : capture d'écran YouTube/JTA)

Le rabbin fondateur d’une yeshiva dans le Connecticut a été mis en accusation pour de présumés agressions sexuelles sur mineur par un tribunal deux mois après avoir été condamné au civil à verser 20 millions de dollars à l’homme ayant affirmé qu’il l’avait violé et sexuellement violenté des centaines de fois. La victime était alors mineur.

Le rabbin Daniel Greer, 77 ans, le rabbin fondateur de la Yeshiva de New Haven, s’est livré à la police mercredi matin et a été mis en accusation pour agressions sexuelles au deuxième degré et mise en danger d’un mineur pouvant entraîner des blessures, a annoncé la police au New Haven Register.

La caution a été fixée à 100 000 dollars.

Eliyahu Mirlis, du New Jersey, maintenant adulte, affirme que le rabbin l’a violé et l’a sexuellement agressé des centaines de fois lorsqu’il était mineur et étudiant à l’internat religieux au début du milieu des années 2000.

Mirlis a exhorté les médias, qui en général ne précise pas l’identité des victimes d’abus, à utiliser son nom.

En mai, un jury fédéral a ordonné à Greer et à la Yeshiva de New Haven à verser à Mirlis 15 millions de dollars en dommages et intérêts compensatoires et 5 millions de dollars en dommages-intérêts punitifs.

L’enquête criminelle a progressé plus lentement que le procès civil.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...