Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Violent incendie dans la ferme d’un élu Yesh Atid, la police sur la piste criminelle

Selon les autorités, le cas « interroge », car le feu ne semble pas avoir de cause électrique ou lié à la sécheresse. Ram Ben Barak déplore des millions de perte

Un violent incendie ravage la propriété du député Yesh Atid, Ram Ben Barak, le 11 mars 2023 (Capture d’écran utilisée conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)
Un violent incendie ravage la propriété du député Yesh Atid, Ram Ben Barak, le 11 mars 2023 (Capture d’écran utilisée conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)

Un bâtiment agricole utilisé pour le stockage du foin et appartenant à un député de l’opposition s’est embrasé aux premières heures, samedi matin.

La police enquête sur un possible incendie criminel.

Le feu s’est déclaré dans la propriété du député Yesh Atid, Ram Ben Barak, au Moshav Nahalal, dans le nord du pays.

« Il y en a pour des millions de dégâts », a déclaré l’intéressé.

« Il est possible qu’il s’agisse d’un incendie criminel : les enquêteurs font leur travail en étudiant toutes les pistes. »

« Je ne veux accuser personne avant de savoir ce qu’il en est. Nous sommes déjà heureux que les veaux n’aient pas péri dans l’incendie », a-t-il déclaré au radiodiffuseur public Kan.

Eyal Betzer, chef du conseil régional d’Emek Jezréel et membre du moshav, a déclaré qu’il demeurait « beaucoup d’interrogations autour de cet incendie ».

« C’est du foin et non de la paille, donc ça devrait brûler plus lentement. Il n’y a pas de branchements électriques à cet endroit, ce qui exclut la possibilité d’un court-circuit. Il n’y a pas non plus eu de sécheresse extrême ces derniers jours. C’est un incident très grave », a déclaré Betzer au site d’information Ynet.

Un porte-parole de la caserne de pompiers de Nof HaGalil a déclaré que quatre équipes avaient été nécessaires pour venir à bout de « l’énorme incendie », qui a finalement été maîtrisé, samedi dans l’après-midi.

Ben Barak a dirigé la puissante commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset sous le gouvernement Lapid-Bennett.

Le député Ram Ben Barak à la Knesset, à Jérusalem, le 20 juin 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Né et élevé à Nahalal, il a servi pendant cinq ans au sein de la célèbre unité des forces spéciales Sayeret Matkal de Tsahal. Il a ensuite rejoint le Mossad, où il a travaillé pendant 27 ans, notamment comme directeur adjoint de l’agence, entre 2009 et 2011.

Il a ensuite occupé plusieurs postes clés, notamment celui de directeur général du ministère du Renseignement et des Affaires stratégiques, avant de rejoindre Yesh Atid.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.