Voici les dernières restrictions contre la pandémie de coronavirus en Israël
Rechercher

Voici les dernières restrictions contre la pandémie de coronavirus en Israël

Le gouvernement a renforcé les consignes, soulignant qu'elles sont désormais obligatoires et pourront faire l'objet de sanctions

Des gens courent près de la plage à Tel-Aviv le 19 mars 2020 (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des gens courent près de la plage à Tel-Aviv le 19 mars 2020 (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le document approuvé par le gouvernement dans la nuit de jeudi à vendredi renforce la réglementation d’urgence, ordonnée par le ministère de la Santé, de ne pas sortir de chez soi.

Cette réglementation permet aux citoyens de quitter leur domicile uniquement pour les activités suivantes :

1. Aller au travail et revenir

2. Faire des provisions de nourriture, de médicaments, de produits nécessaires et recevoir des services essentiels

3. Recevoir un traitement médical

4. Donner du sang

5. Participer à des manifestations

6. Activités sportives non organisées en groupes de cinq personnes au maximum

7. Brèves promenades de courte durée et vers un lieu proche de la résidence de la personne, en s’abstenant de tout contact étroit avec des personnes avec lesquelles elle ne vit pas

8. Aller à un mariage, à des funérailles ou à une prière

9. Aider une personne qui, en raison de son âge, de son état de santé ou d’un handicap, a besoin d’une assistance

10. Satisfaire un besoin vital qui n’a pas été spécifié dans les articles 1 à 9

Dans le cadre de toutes ces activités, les personnes doivent maintenir une distance de deux mètres avec toute personne, dans la mesure du possible. Les personnes qui vivent sous le même toit n’ont pas besoin de garder cette distance les uns envers les autres.

En outre, deux personnes au maximum seront autorisées à monter en voiture à tout moment, sauf si elles vivent dans le même foyer. Cette restriction ne s’appliquera pas à la conduite d’une personne à destination et en provenance d’un lieu de travail essentiel.

Les livraisons doivent être déposées à l’extérieur des bâtiments, à côté de l’entrée.

Le document ne précise pas les sanctions prévues pour les contrevenants.

Le règlement interdit toute ouverture de centres commerciaux et autres lieux de loisirs ou de parcs nationaux, à l’exception des lieux de vente d’aliments, des pharmacies ou des magasins de produits d’hygiène. Les personnes qui maintiennent leur commerce ouvert sont passibles d’une peine de six mois de prison ou d’une amende.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré dans son discours jeudi soir que la réglementation sera en vigueur pendant sept jours, et c’est ce qu’a confirmé vendredi le bureau du Premier ministre. Cependant, le document publié jeudi soir par des médias israéliens indique qu’elles seront plutôt en vigueur pendant un mois complet, jusqu’au 20 avril.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...