Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Washington a abattu un missile tiré depuis le Yémen et visant un destroyer américain

Le missile de croisière a été tiré depuis la région de la ville portuaire de Hodeida, alors que des rebelles soutenus par l'Iran continuent leurs attaques

Des combattants Houthis soutenus par l'Iran organisant un rassemblement contre les frappes américaines et britanniques sur les sites armés gérés par les Houthis près de Sanaa, au Yémen, le 14 janvier 2024. (Crédit : AP Photo)
Des combattants Houthis soutenus par l'Iran organisant un rassemblement contre les frappes américaines et britanniques sur les sites armés gérés par les Houthis près de Sanaa, au Yémen, le 14 janvier 2024. (Crédit : AP Photo)

L’armée américaine a annoncé dimanche avoir abattu un missile de croisière ciblant un destroyer américain, tiré depuis une zone du Yémen contrôlée par les Houthis.

Dimanche vers 16H45 locales (13H45 GMT), « un missile de croisière antinavire tiré depuis les zones (contrôlées par les) militants Houthis soutenus par l’Iran en direction du USS Laboon », un destroyer américain opérant dans le sud de la mer Rouge, a communiqué le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom).

« Le missile a été abattu dans les environs de la côte d’Hodeida (dans l’ouest du Yémen, NDLR) par un avion de chasse américain », a ajouté le Centcom, indiquant qu’il n’y a eu ni blessé ni dégât.

L’attaque semble être la première à avoir ciblé un destroyer américain, dans un contexte d’attaques perpétrées par les Houthis contre des navires en mer Rouge qu’ils estiment liés à Israël. Des attaques conduites en « solidarité » avec les Palestiniens de Gaza, où Israël et le Hamas sont en guerre depuis l’attaque meurtrière du groupe terroriste islamiste palestinien sur le sol israélien le 7 octobre.

Washington a démenti des informations de médias Houthis faisant état de nouvelles « frappes américano-britanniques » menées dimanche contre la cité portuaire de Hodeida.

« Aucune frappe américaine ou de la coalition n’a eu lieu aujourd’hui », dimanche, a indiqué un responsable américain sous couvert d’anonymat.

Les forces américaines et britanniques ont frappé vendredi des cibles Houthis à travers le Yémen, renforçant les craintes de propagation régionale de la guerre entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas.

Les Houthis ont tiré ensuite « au moins un missile » qui n’a cependant touché aucun navire, a indiqué l’armée américaine. Puis, samedi matin, une nouvelle frappe américaine a été effectuée contre un site radar au Yémen, a rapporté la même source.

Environ 12 % du commerce mondial transite par la mer Rouge, mais depuis la mi-novembre, les attaques Houthis ont contraint de nombreuses compagnies maritimes à éviter la zone, et emprunter la route la plus longue autour de la pointe de l’Afrique, au prix d’un surcoût du transport et de délais plus longs d’acheminement.

La campagne des Houthis fait suite à l’attaque sans précédent du Hamas contre Israël le 7 octobre, qui a fait environ 1 140 morts, majoritairement des civils, selon un décompte de l’AFP à partir du bilan israélien.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Plus de 23 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé dirigé par les terroristes du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 8 500 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.