Washington nomme son nouveau conseiller spécial pour la mémoire de la Shoah
Rechercher

Washington nomme son nouveau conseiller spécial pour la mémoire de la Shoah

Cherrie Daniels a auparavant travaillé dans des ONG promouvant le rôle des femmes dans la paix entre Israël et les Palestiniens

Cherrie Daniels et un membre de la communauté juive de Subotica, en Serbie, lors d'une visite le 16 janvier 2016. (Autorisation : communauté juive de Subotica via JTA)
Cherrie Daniels et un membre de la communauté juive de Subotica, en Serbie, lors d'une visite le 16 janvier 2016. (Autorisation : communauté juive de Subotica via JTA)

JTA — Cherrie Daniels, qui a travaillé avec des ONG pour promouvoir le rôle des femmes dans la paix dans le conflit israélo-palestinien, est la nouvelle conseillère spéciale des États-Unis pour les questions liées à la Shoah.

Parlant couramment l’hébreu, elle est l’ancienne directrice du centre culturel de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Elle a été nommée par le secrétaire d’État Mike Pompeo.

Établi en 1999, ce rôle de conseiller spécial pour les questions liées à la Shoah vise à garantir « une forme de justice aux victimes de la Shoah et à leur famille », a fait savoir Morgan Ortagus, porte-parole du département d’État, aux journalistes lors de l’annonce de cette nomination la semaine dernière.

Cherrie Daniels succède à Tom Yazdgerdi, dont le mandat a pris fin le mois dernier.

Le bureau du conseiller poursuit ses objectifs en « développant et mettant en place la politique américaine concernant la restitution des biens perdus pendant la Shoah à leur propriétaire, en s’assurant que la Shoah est commémorée de façon juste historiquement et en promouvant l’enseignement et la recherche sur la Shoah », a expliqué Morgan Ortagus.

La World Jewish Restitution Organization a applaudi cette nomination, qui « reflète l’engagement continu » des États-Unis « pour la résolution des problèmes de propriété sous la Shoah en Europe », a indiqué Gideon Taylor, responsable des opérations au sein de l’organisation.

En 2006, en reconnaissance de ses efforts pour la promotion du rôle des femmes dans la paix, Cherrie Daniels avait reçu le prix Swanee Hunt du département d’État.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...