ZAKA ne trouve personne à qui donner l’argent pour libérer un Israélien détenu dans un pays arabe
Rechercher

ZAKA ne trouve personne à qui donner l’argent pour libérer un Israélien détenu dans un pays arabe

L’association pourrait rendre les 120 000 dollars après n’avoir trouvé aucun responsable pour accepter l’argent récolté pour assurer la libération de Ben Hassin, 21 ans

Ben Hassin (Crédit : autorisation)
Ben Hassin (Crédit : autorisation)

ZAKA, l’association israélienne de premiers secours, envisage de rendre les 120 000 dollars qu’elle a récoltés pour tenter de libérer un Israélien emprisonné dans un pays arabe, dont le nom n’a pas été cité, où il est accusé de meurtre.

ZAKA a annoncé lundi qu’elle n’avait pas pu trouver de responsables locaux pour faciliter le transfert de l’argent permettant de garantir la liberté de Ben Hassin, 21 ans, qui risque 25 ans de prison où la peine de mort.

Hassin est emprisonné depuis juin 2015 dans un Etat arabe avec qui Israël n’a pas de relations diplomatiques, et dont le nom est sous embargo.

Il aurait tué un chauffeur de taxi qui menaçait de le tuer après avoir découvert qu’il était juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...