Le pape François a salué mercredi une délégation de survivants du camp d’extermination nazi d’Auschwitz, lors de l’audience hebdomadaire au Vatican.

Alors que se rapproche le 70ème anniversaire de la libération du camp de la mort, le pape s’est adressé aux survivants par deux fois pendant l’audience, dans deux brefs messages lus par un prélat en allemand puis par un autre en polonais.

Une délégation de 23 survivants étaient venus à Rome, de France, de Pologne, de République tchèque et d’Allemagne, à l’initiative du comité international d’Auschwitz.

« En signe de reconnaissance » au pape, ils lui ont remis une statue métallique de l’artiste berlinois Lutz Brandt, réalisée par des jeunes en formation aux usines Volkswagen, sur une idée de la Française Michèle Déodat.

Cette statue a déjà été remise à différentes personnalités engagées dans le travail de mémoire et de dénonciation de la Shoah, comme l’ancien président Shimon Peres, la chancelière Angela Merkel et le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon.