Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a semblé reconnaître lundi un différend avec Washington sur le déplacement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

« Notre position est claire depuis des années : Jérusalem est la capitale d’Israël », a-t-il déclaré, ajoutant que la Maison Blanche du président américain Donald Trump était une « administration amicale ».

« Et même entre les meilleurs amis, il existe des différences d’opinion. Ce n’est pas la première fois que nous avons des différences d’opinion avec les Etats-Unis, sur cette question ou une autre », a-t-il dit, répondant à une question sur le possible déplacement de l’ambassade au début de la réunion du groupe parlementaire de son parti, Yisrael Beytenu.

Il n’est pas nécessaire de « le transformer en lutte ou en tragédie, a-t-il ajouté. Ici aussi, il faut transcender ses instincts et tenter de gérer [ce différend] de manière respectueuse et organisée. Moins dans les médias, plus dans les conversations privées. »

Naftali Bennett, ministre de l'Education, pendant la cérémonie de remise des prix Israël, à Jérusalem, le 2 mai 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Naftali Bennett, ministre de l’Education, pendant la cérémonie de remise des prix Israël, à Jérusalem, le 2 mai 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Liberman a critiqué ses collègues du gouvernement qui affrontent publiquement le Premier ministre Benjamin Netanyahu avant la future visite de Trump, une référence apparente au ministre de l’Education Naftali Bennett.

« Chaque lutte dans les médias ne renforce pas notre position dans les négociations, pas avec les Palestiniens, et pas avec les Etats-Unis », a-t-il dit.

Dimanche, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a indiqué que Trump réfléchissait pour savoir si le déplacement de l’ambassade serait positif ou négatif pour les perspectives de paix, poussant Netanyahu à publier un communiqué affirmant que cela renforcerait les efforts de paix en « brisant les fantasmes palestiniens » sur la possibilité que Jérusalem soit la capitale de leur futur état.