Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exhorté jeudi le monde à condamner l’Iran pour fournir un soutien financier aux familles des terroristes palestiniens.

Le Premier ministre a également appelé la communauté internationale à dénoncer les incitations palestinienne [à la violence], dont il dit qu’elles sont la « première cause du terrorisme ».

« Notre combat contre le terrorisme, qui vient avec l’aide et la campagne des états et des régimes, n’existe pas dans la vide. Hier, l’Iran a annoncé qu’il financerait les familles des terroristes et des meurtriers ; cela montre que l’Iran, même après l’accord nucléaire, continue à aider le terrorisme, y compris le terrorisme palestinien, le terrorisme du Hezbollah et son aide au Hamas, » a déclaré Netanyahu.

« C’est quelque chose auquel les nations du monde doivent se confronter et condamner, et aider Israël – et d’autres pays bien sûr – à refouler », a-t-il ajouté.