Un vieux monument de 5 000 ans qui aurait précédé l’Ancien Testament a été identifié près de la ville de Safed, dans le nord d’Israël.

Selon un rapport publié par le site LiveScience, le monument en forme de croissant est situé à environ 15 kilomètres de la mer de Galilée ; il est censé avoir été conçu pour imiter la forme de la Lune.

Le monument de pierre mesure 14 000 mètres cubes et fait environ 150 mètres de long, ce qui le rend visible à partir de photos satellites.

Une poterie de l’âge du bronze trouvée sur le site de la céramique archéologique, près de la communauté de Shefer, permet de dater cette construction entre 3050 et 2650 avant notre ère, ce qui la situerait avant les pyramides d’Égypte.

La structure en pierre a été connue par les résidents de la région par son nom arabe « Rujum en-Nabi Shuaayb ». Bien qu’au courant de l’existence du site depuis longtemps, de nombreux archéologues avaient cru que l’assemblage de pierres était celui d’un mur de ville antique.

Ido Wachtel, doctorant à l’Université hébraïque de Jérusalem, a découvert que la structure ressemblait à un monument d’inspiration lunaire et qu’il n’aurait pas été conçu comme une sorte de fortification, a rapporté LiveScience.

Le monument est situé à 29 kilomètres de Beit Yerah, qu’on peut traduire par « Maison de la Lune », une ville antérieure à la période du Talmud.

La ville aurait été connue pour ses activités de négoce avec les anciens Egyptiens.

Des structures similaires ont également été trouvées dans la région ; l’une d’elles, Rujum el-Hiri, est située à l’est de la mer de Galilée, dans le plateau du Golan. Une autre structure de roche, découverte pour la première fois en 2003, est située sous la mer de Galilée ; elle est plus grande que la structure légendaire de Stonehenge en Angleterre.