2 Arabes israéliens auraient avoué avoir allumé un incendie
Rechercher

2 Arabes israéliens auraient avoué avoir allumé un incendie

Un Israélien a été arrêté pour avoir appelé à brûler les villages arabes

Elie Leshem is a news editor at The Times of Israel. When he isn't in the newsroom, he translates books and plays jazz guitar.

Des pompiers israéliens aident à éteindre un incendie dans la ville du nord de Haïfa le 24 novembre 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)
Des pompiers israéliens aident à éteindre un incendie dans la ville du nord de Haïfa le 24 novembre 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)

Les représentants de la police qui ont participé à la réunion du cabinet organisée dimanche à Haïfa ont annoncé que deux Arabes israéliens arrêtés en lien avec les incendies qui ont ravagé le pays la semaine dernière ont avoué avoir allumé un feu.

Les deux individus, qui habitent à Deir Hanna et Umm al-Fahm, seraient les premiers suspects à avouer avoir participé aux incendies. Des responsables ont accusé des pyromanes arabes d’une partie de ces feux.

D’autre part, un habitant de Kiryat Ono, près de Tel Aviv, a été arrêté après avoir publié sur Facebook des posts appelant à des incendies volontaires contre les Arabes israéliens en représailles.

La police a annoncé que l’homme avait avoué et a été libéré sous conditions.

« Brûlez simplement les villages arabes », a écrit l’homme, dont le nom est sous embargo, le 24 novembre. « C’est une guerre. » Il a ensuite appelé à attaquer spécifiquement la ville arabe d’Umm al-Fahm.

Le lendemain, il avait écrit « grâce à Dieu, nous les brûlerons aussi. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...