Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Accusée d’antisémitisme, l’Université de Columbia se défend devant le Congrès

Les accusations des Républicains ont pris de l'ampleur, secouant l'Université de New York comme beaucoup d'autres aux États-Unis par la guerre entre Israël et le Hamas

Nemat (Minouche) Shafik, présidente de l'Université Columbia, David Schizer, doyen émérite de la faculté de droit de Columbia, Claire Shipman, co-présidente du conseil d'administration de l'Université Columbia, et David Greenwald, co-président du conseil d'administration de l'Université Columbia, témoignant lors d'une audition de la commission de l'Éducation et du Travail de la Chambre des représentants sur l'antisémitisme dans les campus universitaires, au Capitole, à Washington, le 17 avril 2024. (Crédit : Drew Angerer/AFP)
Nemat (Minouche) Shafik, présidente de l'Université Columbia, David Schizer, doyen émérite de la faculté de droit de Columbia, Claire Shipman, co-présidente du conseil d'administration de l'Université Columbia, et David Greenwald, co-président du conseil d'administration de l'Université Columbia, témoignant lors d'une audition de la commission de l'Éducation et du Travail de la Chambre des représentants sur l'antisémitisme dans les campus universitaires, au Capitole, à Washington, le 17 avril 2024. (Crédit : Drew Angerer/AFP)

La présidente de l’Université Columbia à New York a défendu mercredi devant des parlementaires la lutte contre l’antisémitisme sur son campus, secoué comme beaucoup d’autres aux États-Unis par la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza.

Depuis le début de ce conflit le 7 octobre, les Républicains ont accusé les dirigeants de prestigieuses universités américaines de ne pas faire assez pour lutter contre l’antisémitisme, dans la foulée de manifestations d’étudiants anti-Israël.

Cette vive polémique avait conduit à la démission de la présidente de l’Université de Pennsylvanie Elizabeth Magill en décembre et de son homologue d’Harvard Claudine Gay en janvier, à la suite notamment d’une houleuse audition au Congrès.

Les parlementaires républicains ont renouvelé mercredi l’exercice avec les dirigeants de Columbia, université de renom installée à Manhattan et théâtre à l’automne de manifestations, sanctions et pétitions autour de la guerre à Gaza, frappée par une catastrophe humanitaire d’ampleur.

Un étudiant portant une kippa avec l’étoile de David lors d’une audition de la commission de l’Éducation et du Travail de la Chambre des représentants sur l’antisémitisme dans les campus universitaires, au Capitole, à Washington, le 17 avril 2024. (Crédit : Drew Angerer/AFP)

Columbia est « un berceau pour l’antisémitisme et la haine », a attaqué mercredi l’élue républicaine Virginia Foxx, présidente de la commission sur l’Éducation, à l’origine de l’audition parlementaire. « L’antisémitisme ne doit trouver aucun refuge dans les universités américaines », a-t-elle ajouté.

« L’antisémitisme n’a rien à faire sur notre campus, et je suis engagée personnellement à faire tout mon possible pour y faire face », a répondu Nemat Shafik, la présidente de l’université.

« Columbia s’efforce d’être un espace sans haine ni discrimination dans toutes leurs formes, et nous condamnons un antisémitisme devenu aujourd’hui omniprésent », a-t-elle assuré.

Quelque 15 sur 37 000 ont été suspendus et plusieurs professeurs sont visés par des procédures disciplinaires, a-t-elle précisé, des « tout petits chiffres » selon elle.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.