Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Liz Magill démissionne mais reste membre titulaire du corps professoral de l’UPenn

Le président du conseil d'administration a annoncé le départ "volontaire" de la présidente de l'université et le sien, après ce qu'il décrit comme un "faux pas" à l'audience sur l'antisémitisme au Congrès

La présidente de l'université de Pennsylvanie, Liz Magill, lit sa déclaration d'ouverture lors d'une session de la commission d'Éducation au Capitole, à Washington, le 5 décembre 2023. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP)
La présidente de l'université de Pennsylvanie, Liz Magill, lit sa déclaration d'ouverture lors d'une session de la commission d'Éducation au Capitole, à Washington, le 5 décembre 2023. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP)

La présidente de la prestigieuse université privée américaine UPenn, à Philadelphie, et le chef de son conseil d’administration ont annoncé samedi soir leur démission après une audition critiquée devant le Congrès à Washington concernant l’antisémitisme sur les campus aux Etats-Unis.

« Ce fut un honneur de servir cette remarquable institution », a écrit Elizabeth Magill, présidente de l’université de Pennsylvanie depuis l’été 2022, dans un bref message de « démission » rendu public par le président du conseil d’administration de l’établissement, Scott Bok.

« L’ancienne présidente Liz Magill a fait un faux pas malheureux la semaine dernière – comme ses deux paires présidentes d’universités (Claudine Gay de Harvard et Sally Kornbluth du Massachusetts Institute of Technology – MIT) après cinq heures d’audition agressive devant une commission du Congrès », a expliqué M. Bok dans un communiqué.

« Après cela, il était évident que sa position n’était plus tenable et elle et moi avons décidé qu’il était temps pour elle de partir », a-t-il écrit en annonçant aussi sa propre démission « avec effet immédiat ».

Le président du conseil d’administration de Penn a précisé, dans une lettre qui a rapidement circulé en ligne, que Magill a « volontairement présenté sa démission » mais qu’elle restera membre titulaire du corps professoral de la faculté de droit.

Le Congrès a ouvert une enquête parlementaire jeudi sur ce qu’il a qualifié d' »antisémitisme endémique » sur les campus américains.

Depuis mardi, les trois présidentes d’universités sont sommées de démissionner, notamment par des dizaines de parlementaires, après leur audition – jugée « absolument honteuse » par le gouverneur démocrate de Pennsylvanie – devant une commission du Congrès au sujet de la hausse de l’antisémitisme sur les campus depuis le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas le 7 octobre.

Les trois femmes ont répondu mardi aux questions de la parlementaire républicaine Elise Stefanik qui assimilaient les appels d’étudiants à l' »intifada » à une exhortation à « un génocide contre les juifs en Israël et dans le monde ».

La députée Elise Stefanik s’exprimant lors d’une session de la commission d’Éducation au Capitole, à Washington, le 5 décembre 2023. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP)

Lorsque l’élue a demandé si « appeler au génocide des juifs violait le règlement sur le harcèlement à Harvard, oui ou non? », Mme Gay a répondu: « cela peut, en fonction du contexte », avant d’ajouter: « si c’est dirigé contre une personne ».

Vendredi, la patronne de Harvard s’est dite « désolée » que ses « mots (aient) amplifié la détresse et la douleur » et Mme Magill a diffusé un message vidéo de regrets après qu’un donateur a menacé de retirer 100 millions de dollars de fonds à UPenn.

Depuis les attaques sanglantes du Hamas contre Israël le 7 octobre et la guerre qui s’est ensuivie, le conflit secoue des universités de la côte Est comme Harvard près de Boston, UPenn à Philadelphie et Columbia à New York.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.