Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Adam Schiff, un solide Démocrate pro-Israël, se présente au Sénat en Californie

En annonçant sa candidature, l'élu juif qui a mené la procédure de destitution de l'ancien président Trump avertit que "la démocratie est attaquée par les extrémistes MAGA"

Le représentant Adam Schiff, Démocrate de Californie, lors d'une audience au Capitole, à Washington, le 21 juin 2022. (Crédit : J. Scott Applewhite/AP)
Le représentant Adam Schiff, Démocrate de Californie, lors d'une audience au Capitole, à Washington, le 21 juin 2022. (Crédit : J. Scott Applewhite/AP)

WASHINGTON (JTA) – Un Démocrate juif veut remplacer une autre Démocrate juive au poste de sénateur de Californie.

Le représentant Adam Schiff, qui s’est fait connaître pendant la présidence de Donald Trump comme l’un des principaux critiques de l’ancien président, a annoncé jeudi une candidature au Sénat. La sénatrice Dianne Feinstein, âgée de 89 ans et élue pour la première fois à ce siège en 1992, n’a pas encore annoncé qu’elle se retirait, mais les initiés disent qu’il est de plus en plus difficile pour elle de gérer le poste.

Schiff, un solide Démocrate pro-Israël qui bénéficie du soutien constant des principaux comités d’action politique pro-Israël, a mené la première série de procédures de mise en accusation contre Trump. En tant que cible de l’ire de Trump, l’ancien président a donné à Schiff un certain nombre de surnoms insultants, dont certains ne peuvent être relayés. L’un d’eux, « Shifty Schiff » (Schiff, le sournois), a suscité des accusations selon lesquelles Trump colportait un cliché antisémite.

Schiff, 62 ans, s’en est pris à Trump dans une déclaration annonçant sa candidature.

« Nous sommes dans le combat de notre vie pour l’avenir de notre pays », a déclaré Schiff. « Notre démocratie est attaquée par des extrémistes MAGA, qui ne se soucient que de gagner du pouvoir et de le garder. Et notre économie ne fonctionne tout simplement pas pour des millions d’Américains, qui travaillent plus dur que jamais juste pour s’en sortir. »

Une autre Démocrate californienne de la Chambre des représentants, la progressiste Katie Porter, est également officiellement en lice pour la course au Sénat de 2024. Comme Porter, Schiff affirme qu’une course au Sénat nécessite du temps, et qu’il ne peut pas se permettre d’attendre que Feinstein prenne sa décision.

« Nous devons commencer à nous préparer pour les combats à venir dès maintenant », a déclaré Schiff, un formidable collecteur de fonds qui a des liens profonds avec les donateurs juifs et pro-Israël, dans un courriel aux donateurs après son annonce.

La sénatrice Dianne Feinstein, Démocrate californienne, arrivant pour l’élection de la direction du Caucus démocrate du Sénat, au Capitole, à Washington, le 8 décembre 2022. (Crédit : J. Scott Applewhite/AP)

Schiff est bien connu dans son district de Los Angeles pour avoir défendu la cause des Arméniens et leur quête pour que les massacres de 1915 en Turquie soient qualifiés de génocide. Son district compte une importante population arméno-américaine, mais il a un jour expliqué une autre raison, liée à son soutien à Israël. « Je sais ce que c’est que de faire partie d’un peuple qui a des affinités avec un pays lointain », a-t-il déclaré un jour à un journal arméno-américain.

Schiff était jusqu’à ces dernières semaines le principal Démocrate de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants. En tant que président de la commission de 2019 à 2022, il a mené certaines des enquêtes les plus dommageables pour Trump. Il a réussi à mettre en accusation Trump à la Chambre pour les efforts de l’ancien président pour que l’Ukraine enquête sur Biden en échange d’une aide à la défense. (Le Sénat a, par la suite, acquitté Trump).

Le nouveau président de la Chambre, Kevin McCarthy, a utilisé cette semaine son privilège pour empêcher Schiff et un autre Démocrate anti-Trump de premier plan, le Californien Eric Swalwell, de rejoindre la commission.

Après avoir été maire de San Francisco, Feinstein est devenue la première femme juive du pays au Sénat en 1992. Autrefois une voix centriste pro-Israël fiable, elle est devenue une critique de certaines tactiques militaires d’Israël dans les années 2000.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.