Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Allemagne: indignation après le projet d’une école de renoncer au nom d’Anne Frank

Selon un journal local, la directrice du jardin d'enfants estimait que l'histoire d'Anne Frank était difficile à comprendre pour de petits enfants et souhaite un nom "qui n'ait pas de connotation politique"

Drapeau de l'Allemagne (Crédit : domaine public)
Drapeau de l'Allemagne (Crédit : domaine public)

Le projet d’un jardin d’enfants de renoncer au nom d’Anne Frank a provoqué l’indignation lundi en Allemagne, le comité d’Auschwitz criant son effroi « en ces temps de renouveau de l’antisémitisme ».

Face aux nombreuses réactions de colère, la municipalité de Tangerhütte (à l’ouest de Berlin, dans l’ex-RDA) a fait savoir lundi sur son site internet qu' »une décision sur le changement de nom n’était pas à l’ordre du jour ».

« Les discussions », commencées au début de l’année en même temps que la modernisation du jardin d’enfants, « se poursuivent », a précisé la municipalité.

Ni le maire, ni la directrice du jardin d’enfants n’étaient joignables pour répondre aux questions de l’AFP.

Selon le journal local « Magdeburger Volkstimme« , la directrice du jardin d’enfants, Linda Schichor, estimait que l’histoire d’Anne Frank était difficile à comprendre pour de petits enfants.

Cachée des nazis pendant deux ans aux Pays-Bas, Anne Frank a écrit son célèbre journal, l’un des récits les plus marquants de la Shoah, avant de périr dans le camp de concentration de Bergen-Belsen en 1945.

Anne Frank. (Crédit : Domaine public)

D’après « Magdeburger Volkstimme« , la directrice du jardin d’enfants estimait que des parents issus de l’immigration ne comprenaient pas ce nom. « Nous voulions quelque chose qui n’ait pas de connotation politique », affirmait Mme Schichor.

Une décision soutenue, selon ce même journal, par le maire de la ville, Andreas Brohm, sans étiquette.

Mais le projet de rebaptiser l’école a été notamment fustigé par le Comité Auschwitz, son vice-président exécutif, Christoph Heubner, qualifiant d' »idiots » les arguments avancés, dans une lettre ouverte au maire et aux responsables du jardin d’enfants.

« Si l’on est prêt à balayer sa propre histoire aussi facilement, précisément en ces temps de montée de l’antisémitisme et de l’extrémisme de droite, et si le nom d’Anne Frank est perçu comme inapproprié dans l’espace public, on ne peut que s’inquiéter sur la culture de mémoire dans notre pays », a martelé M. Heubner.

L’organisation « Miteinander » (Ensemble), qui combat depuis des années dans la région de Saxe-Anhalt (où se trouve Tangerhütte) le racisme et l’antisémitisme, a qualifié le changement de nom de « mauvais signal ».

Sur X, le responsable des conservateurs (CDU) de Saxe-Anhalt, Sven Schulze, a affirmé que son parti « ne voterait évidemment pas pour un changement de nom du jardin d’enfants Anne Frank ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.