AP : L’attentat d’Orlando est “un acte insensible de haine et de terrorisme”
Rechercher

AP : L’attentat d’Orlando est “un acte insensible de haine et de terrorisme”

Le président Abbas et le Premier ministre Hamdallah présentent leurs condoléances aux victimes américaines du carnage de Floride

Hommage aux victimes de la fusillade terroriste d'Orlando, à San Diego, Californie, le 12 juin 2016. (Crédit : AFP PHOTO / Sandy Huffaker)
Hommage aux victimes de la fusillade terroriste d'Orlando, à San Diego, Californie, le 12 juin 2016. (Crédit : AFP PHOTO / Sandy Huffaker)

L’Autorité palestinienne (AP) a condamné lundi la fusillade sanglante dans un club gay d’Orlando, qui a entraîné la mort de 50 personnes, comme un « acte insensible de terrorisme et de haine ».

« Le gouvernement de Palestine condamne cet acte insensible de terrorisme et de haine à Orlando, en Floride. Nos condoléances sincères à toutes les familles en deuil, aux proches et aux amis des victimes. Les Palestiniens sont aux côtés du peuple américain en ce moment difficile, » a déclaré dans un communiqué le Premier ministre de l’AP, Rami Hamdallah.

Le président de l’AP, Mahmoud Abbas, a également envoyé une lettre de condoléances au président américain Barack Obama, a annoncé l’agence de presse officielle Wafa.

Lundi également, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a de nouveau présenté ses condoléances aux familles des victimes et déclaré que « nous sommes tous choqués par ce massacre atroce à Orlando ».

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à droite) et son Premier ministre, Rami Hamdallah, à Ramallah, en Cisjordanie. (Crédit : AFP/PPO/HO)
Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à droite) et son Premier ministre, Rami Hamdallah, à Ramallah, en Cisjordanie. (Crédit : AFP/PPO/HO)

S’exprimant pendant la réunion hebdomadaire du cabinet, Netanyahu a déclaré que « le terrorisme menace le monde entier et il est tout d’abord nécessaire que les pays éclairés s’unissent urgemment pour le combattre. Nous sommes solidaires avec le peuple américain. »

L’Autorité palestinienne n’a pas spécifiquement condamné l’attaque terroriste à Sarona, du 8 juin dernier, et s’est contentée de « rejeter toutes les violences. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...