AP : Une tribune appelle à perturber le 5e Forum mondial de la Shoah
Rechercher

AP : Une tribune appelle à perturber le 5e Forum mondial de la Shoah

Les principales organisations juives américaines condamnent l'Autorité palestinienne qui appelle à des attaques et à des meurtres d'Israéliens lors de la commémoration de la Shoah

Stephen M. Greenberg, à gauche et Malcolm Hoenlein, de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines, à la conférence de presse à Jérusalem, le 18 février 2016 (COP/Avi Hayun)
Stephen M. Greenberg, à gauche et Malcolm Hoenlein, de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines, à la conférence de presse à Jérusalem, le 18 février 2016 (COP/Avi Hayun)

La Conférence des présidents des principales organisations juives américaines a publié un communiqué condamnant l’Autorité palestinienne (AP) à la suite d’une tribune publiée cette semaine dans le quotidien officiel de l’AP, qui appelle à des attaques et à des meurtres d’Israéliens pour perturber ou annuler la commémoration internationale de la Shoah qui se tiendra à Jérusalem en présence d’une quarantaine de dirigeants.

« Nous condamnons la publication ce week-end dans le quotidien de l’Autorité palestinienne, Al-Hayat Al-Jadida, d’un article incitant à des attaques contre le rassemblement de dirigeants du monde à Jérusalem pour commémorer le 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz cette semaine », déclarent le président de l’organisation américaine Arthur Stark et son vice-président Malcolm Hoenlein dans le communiqué.

« Un tel appel à la violence ne peut jamais être justifié, et il est particulièrement répugnant pour l’AP d’inciter au terrorisme visant délibérément à perturber une occasion aussi solennelle et importante que celle-ci ».

« Le jour où l’article a été publié, son appel barbare à l’effusion de sang a été entendu lorsqu’un civil israélien a été poignardé par un terroriste palestinien près du Tombeau des Patriarches. Tant que l’AP maintiendra cette attitude choquante et belliqueuse à l’égard d’Israël et fera preuve d’un tel mépris pour le peuple juif et cette commémoration des plus sacrées et des plus importantes, le chemin de la paix sera bloqué ».

« Il est temps pour l’AP de mettre également un terme au dénigrement et au déni de la Shoah dont témoignent ses secteurs politique, éducatif et médiatique. Nous prions pour qu’aucune autre violence insensée ne se produise à la suite de cet appel scandaleux ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...