Après Gaza, des cerfs-volants incendiaires lancés depuis la Cisjordanie
Rechercher

Après Gaza, des cerfs-volants incendiaires lancés depuis la Cisjordanie

Des cerfs-volants ont été envoyés depuis la Cisjordanie pour la première fois vers des implantation ; l'un d'eux a touché une ligne électrique, causant plusieurs heures de panne

Un cerf-volant envoyé depuis Gaza vers le sud d'Israël, le 6 juin 2018 (Crédit :  Luke Tress/Times of Israel)
Un cerf-volant envoyé depuis Gaza vers le sud d'Israël, le 6 juin 2018 (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)

Reprenant à leur compte des tactiques de plus en plus largement utilisées dans le cadre des manifestations violentes le long de la frontière avec Gaza ces dernières semaines, les Palestiniens de Cisjordanie ont lancé jeudi leurs tous premiers cerfs-volants incendiaires.

Ces cerfs-volants ont été envoyés sur les implantations de Matan, Yarhiv et Nirit, trois communautés juives en Cisjordanie, situées à proximité de la ville du centre d’Israël de Kfar Saba.

L’un de ces cerfs-volants a déclenché un incendie dans un champ, qui a été rapidement éteint sans dégât majeur, tandis qu’un autre a touché une ligne électrique, causant une panne d’électricité dans la zone pendant plusieurs heures.

Des centaines de cerfs-volants incendiaires ont été lancés au-dessus de la frontière avec Gaza dans le cadre des manifestations hebdomadaires palestiniennes qui ont commencé au mois de mars, intitulées « la marche du retour ».

Sur la base de l’évaluation faite par le ministre de la Défense Avigdor Liberman, 600 cerfs-volants et ballons ont été envoyés par dessus la frontière. 400 d’entre eux ont été interceptés par l’armée israélienne et 200 ont atterri sur le territoire de l’Etat juif, causant 198 incendies.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...