Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Après Roald Dahl, le lissage des livres de Ian Fleming sur James Bond

Les nouvelles versions comporteront un avertissement concernant les phrases controversées, tandis que les termes explicitement racistes seront supprimés

Ian Lancaster Fleming, auteur britannique à succès et créateur de l'agent secret fictif James Bond, 1962 (Crédit : AP Photo/File)
Ian Lancaster Fleming, auteur britannique à succès et créateur de l'agent secret fictif James Bond, 1962 (Crédit : AP Photo/File)

Des propos racistes vont être supprimés et des avertissements vont être ajoutés aux romans classiques de Ian Fleming sur James Bond avant la réédition de la série en avril pour marquer les 70 ans de la publication de Casino Royale, le premier livre sur l’espion.

Les changements devaient être apportés après une révision commandée par Ian Fleming Publications Ltd.

Selon un article du Telegraph cité par le magazine Variety, chaque livre de Ian Fleming sur Bond portera désormais l’avertissement suivant : « Ce livre a été écrit à une époque où les termes et les attitudes qui pourraient être considérés comme offensants par les lecteurs modernes étaient monnaie courante. Un certain nombre de mises à jour ont été effectuées dans cette édition, tout en restant aussi proche que possible du texte original et de la période à laquelle il se déroule. »

Les termes racistes ont été presque entièrement supprimés et remplacés par « personne noire » ou « homme noir », indique l’article, sans préciser quels termes sont restés dans les livres.

Le magazine Variety a fourni un autre exemple de racisme implicite dans le roman Live and Let Die (Vivre et laisser mourir) où Bond décrivait les hommes africains travaillant dans le commerce de l’or et des diamants comme « des gars plutôt respectueux des lois, je pense, sauf quand ils ont trop bu », ce qui a été modifié en « des gars plutôt respectueux des lois, je pense ».

Une autre scène se déroulant pendant un spectacle de strip-tease dans une boîte de nuit de Harlem a été écrite à l’origine de la manière suivante : « Bond pouvait entendre le public haleter et grogner comme des porcs à l’abreuvoir. Il sentait ses propres mains agripper la nappe. Il avait la bouche sèche. »

Cette phrase a été modifiée en « Bond pouvait sentir la tension électrique dans la salle. »

Le scénariste Ian Fleming, à gauche, avec l’acteur Sean Connery pendant le tournage de « From Russia with Love », le 12 août 1964. (Crédit : AP)

Les dialogues accentués, décrits à l’origine comme étant « tout droit sortis de Harlem-Deep South avec un peu de New York », ont également été supprimés, selon le magazine.

Ian Fleming Publications a publié une déclaration au Telegraph : « Nous, à Ian Fleming Publications, avons examiné le texte des livres originaux de Bond et avons décidé que notre meilleure ligne de conduite était de suivre l’exemple de Ian. Nous avons apporté à ‘Vivre et laisser mourir’ les modifications qu’il a lui-même autorisées.

« En suivant l’approche de Ian, nous avons examiné les occurrences de plusieurs termes raciaux dans les livres et avons supprimé un certain nombre de mots individuels ou les avons remplacés par des termes qui sont plus acceptés aujourd’hui mais qui correspondent à l’époque à laquelle les livres ont été écrits. Nous encourageons les gens à lire les livres par eux-mêmes lorsque les nouveaux livres de poche seront publiés en avril », indique la déclaration.

Ces changements interviennent quelques jours après que l’éditeur Puffin UK a annoncé qu’il publierait les versions originales des romans pour enfants de Roald Dahl afin de maintenir les « textes classiques en circulation », suite à une vague de critiques concernant leur réédition pour un public moderne.

Comme Dahl, Fleming est largement considéré comme ayant été antisémite.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.