Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Arrestation d’une femme accusée d’avoir agressé la ministre Silman à Rehovot

Selon la police, une activiste aurait arraché le téléphone des mains de la ministre de l’Environnement et l’aurait giflée ; la suspecte nie les allégations

La ministre de l’Environnement Idit Silman (en haut à droite) face à l’activiste Yarden Mann à Rehovot, le 24 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran/X ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)
La ministre de l’Environnement Idit Silman (en haut à droite) face à l’activiste Yarden Mann à Rehovot, le 24 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran/X ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Une femme soupçonnée d’avoir agressé la ministre de l’Environnement, Idit Silman, dans un centre commercial de la ville de Rehovot, au centre du pays, a été arrêtée mercredi.

Yarden Mann, 52 ans, activiste du mouvement de protestation opposé à la refonte du système judiciaire, est accusée d’avoir menacé la ministre du Likud et de l’avoir giflée, selon la police.

Le tribunal de première instance de Rishon Lezion a prolongé la garde à vue de Mann de cinq jours.

La police a déclaré au tribunal que Mann avait commencé par filmer la ministre pendant qu’elle l’insultait, lui criait « bousha » [honte] et la menaçait. La ministre a fourni comme preuve des images partielles de la confrontation initiale, mais pas de l’agression, ainsi que le témoignage de plusieurs personnes.

« La ministre lui a demandé pourquoi elle lui parlait ainsi, puis [Mann] l’aurait attaquée en lui arrachant des mains son téléphone portable, avec lequel la ministre prenait des photos de la suspecte, qui l’aurait ensuite giflée au visage. Grâce à l’aide de passants qui ont assisté à l’incident, la suspecte a pu être localisée », a déclaré la police.

Mann a nié avoir agressé Silman, et son avocat a présenté des images de vidéosurveillance montrant les deux femmes se filmant l’une l’autre et où on ne voit aucune agression.

« Il s’agit d’une femme sans casier judiciaire, qui est enseignante et mère d’un enfant souffrant de troubles mentaux. La ministre Silman affirme des choses qui ne sont pas vraies. Les remarques faites à la ministre Silman font partie de la rhétorique du mouvement de protestation des citoyens contre le gouvernement et ses actions. L’enquête peut avancer et ne nécessite pas d’arrestation », a affirmé l’avocat de la défense Yoni Nussenabum.

Rivka Asulin, témoin de l’incident, a confié à la Douzième chaîne qu’elle a vu Mann « la gifler et lui faire perdre son téléphone [des mains] ».

« Idit a ramassé son téléphone et a couru vers elle. Après cela, j’ai vu qu’elles sont revenues ensemble. La suspecte filmait Idit, et c’est tout, la police est arrivée et a pris les choses en main », a-t-elle déclaré.

Le propriétaire d’une boutique a également indiqué à la Douzième chaîne qu’il avait assisté à la confrontation entre la ministre et la suspecte, et qu’il avait vu Mann gifler Silman et lui arracher le téléphone des mains.

Lior Mann, le mari de Yarden, a dit à la Douzième chaîne que sa femme n’était pas sortie pour manifester et que la confrontation avec la ministre avait été un « acte spontané ».

« Quand elle l’a vue, elle a voulu entendre son point de vue et a tenu à lui reprocher ce qui se passait en ce moment. Il semblerait qu’il soit interdit de critiquer Idit Silman. Idit Silman a mis son téléphone sous le nez de ma femme, qui a repoussé la main [de Silman]. Silman a essayé d’en faire une affaire médiatique et elle y est parvenue. Maintenant, nous sommes ici au tribunal », a déclaré Lior.

Ce n’est pas la première fois que Silman soutient avoir été agressée.

En 2021, elle avait affirmé avoir été harcelée physiquement dans une station-service de Modiin, mais les enquêteurs ont dû classer l’affaire sans suite, faute de témoins pouvant confirmer l’incident.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.