Australie: L’équipe Israel Start-up Nation appelle à l’action face aux incendies
Rechercher

Australie: L’équipe Israel Start-up Nation appelle à l’action face aux incendies

"Nous allons bientôt courir le Tour Down Under, mais comment pouvons-nous ignorer cela ??? L'AUSTRALIE BRÛLE", a alerté l'équipe de cyclisme israélienne

Un pompier passe devant des arbres en feu pendant une bataille contre des feux de brousse autour de la ville de Nowra dans l'État australien de Nouvelle-Galles du Sud le 31 décembre 2019. (Crédit : SAEED KHAN / AFP)
Un pompier passe devant des arbres en feu pendant une bataille contre des feux de brousse autour de la ville de Nowra dans l'État australien de Nouvelle-Galles du Sud le 31 décembre 2019. (Crédit : SAEED KHAN / AFP)

Peu avant le départ du Tour Down Under 2020, qui aura lieu du 21 au 26 janvier 2020 en Australie du Sud, l’équipe Israel Start-up Nation, qui participera à la course, a publié sur Facebook un appel à l’action face aux violents incendies qui ravagent le pays.

« L’équipe Israel Start-Up Nation appelle à l’action, a posté l’équipe sur Facebook. Nous allons bientôt courir le Tour Down Under, mais comment pouvons-nous ignorer cela ??? L’AUSTRALIE BRÛLE. Les gens ont perdu leur maison. Des millions d’animaux sont morts. D’autres sont laissés sans défense. Au cours des derniers jours et depuis l’arrivée de notre équipe à Adélaïde, nous nous entraînions tous les jours, mais le sentiment mutuel était que nous ne pouvions pas nous contenter de notre activité de course comme d’habitude. »

« ‘Nous ne vivons pas dans une bulle’, a déclaré Omer Goldstein, notre jeune coureur israélien. ‘Il est dévastateur de penser à l’enfer qui se déroule à seulement deux heures de route d’ici.’ En effet, dans la région (relativement) voisine de l’île Kangourou, les incendies qui ont fait rage ont tué 25 000 koalas, et les pompiers se battent courageusement pour contenir le feu et sauver ce paradis de la faune. ‘Je crois que toute l’équipe partage le sentiment que nous pouvons essayer de faire quelque chose pour aider même le plus petitement possible’, a déclaré Ben Hermans. »

« Alors faisons quelque chose ! Nous avons localisé trois organisations qui sont à l’avant-garde de la bataille de sauvetage en Australie et nous utiliserons notre exposition pour inciter tout le monde à faire un don : vous les fans d’Israël Start-Up Nation. Nous l’équipe, le personnel et les coureurs. TOUT LE MONDE ! Dans chaque message publié sur les réseaux sociaux de l’équipe, nous appellerons à des dons à ces associations caritatives et les nommerons. Les coureurs nous rejoindront également. ‘Je suis tellement touché par ces images des koalas’, a déclaré Rick Zabel. ‘J’espère que nous pouvons vous aider. Même à petite échelle.’ ‘L’idée est que nous donnions nous-mêmes et appelions nos fans à suivre’, a déclaré Hermans. »

L’équipe de cyclisme professionnelle d’Israël, baptisée Israel Start-Up Nation, participera au Tour de France 2020. (Crédit : Noa Arnon)

L’équipe israélienne a ainsi listé trois organisations qui luttent contre les incendies ou qui viennent en aide aux populations et animaux touchés : la Croix Rouge ; l’organisation WIRES Australian Wildlife Rescue ; et les Sapeurs-Pompiers.

The Team call for ACTION : We are soon to race the Tour Down Under, but how can we ignore this ? ? ? AUSTRALIA IS…

פורסם על ידי ‏‎Israel Start-Up Nation / Israel Cycling Academy‎‏ ב- יום רביעי, 15 בינואר 2020

Parmi les autres organisations qui apportent leur aide aux pompiers : « Our Big Kitchen » (Notre grande cuisine), une cuisine casher et halal au départ fondée pour préparer de la nourriture à destination des personnes dans le besoin. La cuisine nourrit ainsi jusqu’à 200 volontaires par jour avec deux équipes.

Israël Start-Up Nation a annoncé il y a quelques jours la signature d’un accord entre un coureur automobile de l’Etat hébreu et l’écurie Williams de F1. Ces dernières semaines, l’équipe de cyclisme a également annoncé qu’elle participerait pour la première fois au Tour de France cet été.

Depuis septembre, des feux de forêt d’une ampleur sans précédent ont dévasté des régions entières du sud et de l’est de l’Australie, causant la mort d’environ un milliard d’animaux, selon des estimations.

Des forêts et des zones côtières, représentant une superficie plus grande que la Corée du Sud, sont parties en fumée. Des spécialistes redoutent désormais que certaines espèces soient en voie d’extinction.

La situation est particulièrement critique sur l’île Kangourou, un véritable sanctuaire pour une faune et une flore d’exception, ce qui lui vaut d’être comparée aux Galapagos.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...