Rechercher

Bennett : les forces de sécurité doivent s’adapter à une nouvelle menace

Le Premier ministre a exhorté le public à être vigilant et uni afin de vaincre l’ennemi après une seconde attaque associée au groupe Etat islamique en Israël

Le Premier ministre Naftali Bennett lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 27 mars 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Le Premier ministre Naftali Bennett lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 27 mars 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré lundi matin, à la suite de l’attaque terroriste d’hier à Hadera dans laquelle deux personnes ont été tuées, qu’il faudrait « s’adapter » à la nouvelle menace.

« Suite à cette deuxième attaque perpétrée par des partisans de l’État islamique en Israël, il est impératif que les forces de sécurité s’adaptent rapidement à une nouvelle menace, et c’est ce qu’elles font », a déclaré le Premier ministre, faisant référence à l’attentat terroriste meurtrier perpétré il y a quelques jours dans la ville de Beer Sheva, dans le sud du pays, également commis par un homme qui avait tenté de rejoindre le groupe djihadiste.

« J’exhorte les citoyens à continuer à faire preuve de vigilance. Ensemble, nous serons également en mesure de vaincre cet ennemi », déclare Bennett.

Plus tard dans la journée, Bennett a donné l’ordre aux services de sécurité de placer en détention administrative toute personne soupçonnée de terrorisme.

Selon un communiqué du bureau de Bennett, il déclare que cette pratique controversée – qui est généralement appliquée contre les Palestiniens en Cisjordanie – devrait être utilisée « dans les situations où il est possible de présenter une justification légale appropriée ».

Lors d’une évaluation de la sécurité avec les chefs de la sécurité et d’autres responsables, il a également demandé aux services de sécurité de poursuivre les « efforts opérationnels à grande échelle », de déployer davantage de troupes, d’autoriser davantage de conscrits et de réservistes de Tsahal à porter des armes et de surveiller les réseaux sociaux, entre autres mesures, affirmant qu’Israël « se trouve dans une situation nouvelle qui exige des services de sécurité qu’ils se préparent et s’adaptent aux circonstances. »

Bennett a participé virtuellement à la réunion après avoir été testé positif au COVID-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...