Cinq Palestiniens tués dans un accident de voiture en Cisjordanie
Rechercher

Cinq Palestiniens tués dans un accident de voiture en Cisjordanie

Un fourgon qui transportait neuf ouvriers palestiniens est entré en collision avec un camion aux abords de l'implantation de Shaked dans le nord de la Cisjordanie

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

La scène de l'accident de voiture survenu sur la Route 6235, à proximité de l'implantation de Shaked, au nord de la Cisjordanie, le 19 juillet 2017 (Crédit : Magen David Adom)
La scène de l'accident de voiture survenu sur la Route 6235, à proximité de l'implantation de Shaked, au nord de la Cisjordanie, le 19 juillet 2017 (Crédit : Magen David Adom)

Cinq personnes ont été tuées mercredi lorsqu’un camion israélien est entré en collision avec un fourgon qui transportait des ouvriers palestiniens aux abords de l’implantation de Shaked, dans le nord de la Cisjordanie.

Les services d’urgence de Magen David Adom et une équipe médicale de l’armée israélienne sont arrivés sur les lieux du drame pour tenter de soigner les 10 victimes – Neuf ouvriers palestiniens ainsi que le chauffeur israélien du camion entré en collision avec leur camionnette.

Cinq des ouvriers, âgés d’une quarantaine d’années, étaient dans un état grave lors de l’arrivée des personnels de secours. Leur mort a été prononcée peu après sur le site de l’accident, ont indiqué les médecins.

Les autres ouvriers palestiniens – un dans un état grave et trois dans un état modéré – ont été évacués par un hélicoptère de l’armée au centre médical Rambam de Haïfa. Le chauffeur de camion israélien, légèrement blessé, a été pris en charge au centre médical de Hillel Yaffe Medical à Hadera, ont fait savoir les services de MDA.

Les routes étroites en Cisjordanie ont déjà causé plusieurs accidents mortels cet été. A la fin du mois dernier, sept personnes ont perdu la vie lorsqu’un bus blindé de l’armée israélienne, un minibus palestinien et une voiture palestinienne sont entrés en collision sur la Route 60, au sud de l’implantation d’Ofra.

Les bus qui voyagent en Cisjordanie sont souvent équipés de fenêtres renforcées et de panneaux latéraux qui servent de protection contre les pierres et les balles. Cette protection rend toutefois les bus plus robustes et plus lourds.

Cet accident est le deuxième accident mortel sur la même portion de route en une semaine.

La scène de l'accident de voiture survenu sur la Route 6235, à proximité de l'implantation de Shaked, au nord de la Cisjordanie, le 19 juillet 2017 (Crédit : Magen David Adom)
La scène de l’accident de voiture survenu sur la Route 6235, à proximité de l’implantation de Shaked, au nord de la Cisjordanie, le 19 juillet 2017 (Crédit : Magen David Adom)

il y a six jours, trois personnes ont été tuées et cinq autres ont été blessées dans un accident de voiture meurtrier entre un véhicule israélien et un véhicule palestinien, également sur la Route 60, en direction de l’implantation de Beit El dans le nord du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...