Rechercher

Kohavi : les pilotes ont amerri pour permettre à Ron Berman de survivre

L'officier de la Marine a réussi à sauter de l'hélicoptère et a tenté à plusieurs reprises de tirer les pilotes Sachyani et Fogel de l'appareil, sans succès

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'État-major de l'armée israélienne Aviv Kohavi lors des funérailles du correspondant aux affaires militaires de la Deuxième chaîne Roni Daniel, au cimetière de Kiryat Shaul, le 29 juillet 2021. (Crédit :  Sassoni/Flash90)
Le chef d'État-major de l'armée israélienne Aviv Kohavi lors des funérailles du correspondant aux affaires militaires de la Deuxième chaîne Roni Daniel, au cimetière de Kiryat Shaul, le 29 juillet 2021. (Crédit : Sassoni/Flash90)

Mercredi, le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kohavi a salué les deux pilotes morts lorsque leur hélicoptère s’est écrasé au large des côtes du nord d’Israël lundi soir, ainsi qu’un officier de la Marine, le capitaine Ron Berman, seul survivant du crash.

« Il a fait tout ce qu’il pouvait pour sauver ses amis, les pilotes, malheureusement il n’a pas réussi. Ils ont fait tout ce qu’ils ont pu pour faire amerrir l’hélicoptère de la meilleure façon possible, et il semble que c’est ce qui a permis à Ron de rester en vie », a déclaré M. Kohavi en quittant l’hôpital où Berman est en convalescence.

Dans la nuit de lundi à mardi, le moteur gauche de l’hélicoptère Eurocopter AS565 Panther dans lequel les trois hommes voyageaient a connu une défaillance technique, selon une enquête préliminaire. Les pilotes, le lieutenant-colonel Erez Sachyani et le major Chen Fogel, ont tenté d’effectuer un amerrissage d’urgence.

Berman a réussi à sauter de l’hélicoptère et a tenté à plusieurs reprises de tirer Sachyani et Fogel de l’appareil, mais sans y être parvenu.

À l’aide de son téléphone portable personnel, Berman a appelé le commandant de leur escadron et a signalé le crash, que les pilotes n’avaient pas pu signaler en raison d’une panne d’électricité à bord due au dysfonctionnement du moteur. Berman a été extrait de la mer peu après le crash par un bateau de patrouille de la police maritime.

« C’est une personne extraordinaire, et nous avons la chance d’avoir des officiers comme lui », a déclaré M. Kohavi.

Le chef de l’armée de l’Air, Amikam Norkin, a immobilisé la flotte pour une durée indéterminée. Ces appareils sont utilisés en coopération avec la marine en raison de leur capacité à atterrir sur les corvettes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...