Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Dans l’Inde confinée, des touristes israéliens forcés d’écrire 500 fois « Pardon »

Les voyageurs, venus d'Israël, du Mexique, d'Australie et d'Autriche, ont été arrêtés alors qu'ils se promenaient dans les rues de Rishikesh, contrevenant aux règles de confinement

Rishikesh, capitale mondiale du yoga, vue du pont Lakshman, dans l’Himalaya. (Crédit : meg and rahul — Flickr / CC BY 2.0)
Rishikesh, capitale mondiale du yoga, vue du pont Lakshman, dans l’Himalaya. (Crédit : meg and rahul — Flickr / CC BY 2.0)

Leur punition pour avoir violé le confinement ? Ecrire 500 fois « Je suis désolé » : la police indienne a une nouvelle fois innové pour sanctionner dix touristes étrangers qui avaient violé le confinement dans une ville du nord du pays, ont annoncé les autorités dimanche.

Les voyageurs, venus d’Israël, du Mexique, d’Australie et d’Autriche, avaient été arrêtés alors qu’ils se promenaient dans les rues de Rishikesh, capitale mondiale du yoga et ville au pied de l’Himalaya que les Beatles avaient choisi pour faire une retraite spirituelle dans un ashram en 1968.

Ils ont alors été forcés par la police d’écrire « Je n’ai pas suivi les règles du confinement, je suis désolé », a indiqué un membre de la police locale Vinod Sharma.

Depuis le confinement décrété fin mars pour le pays entier, les habitants n’ont le droit de quitter leur domicile que pour des sorties indispensables comme les achats de provisions ou les médicaments.

Déguisements, danses, la police indienne s’est distinguée ces dernières semaines par ses méthodes souvent amusantes pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Dans certains Etats, des policiers s’en sont pris physiquement aux contrevenants qui étaient sortis, quand d’autres ont choisi de leur faire faire des squats ou des saute-moutons.

Le Premier ministre indien Narendra Modi devrait prolonger de deux semaines la durée du confinement, initialement fixée à trois semaines, imposé à son pays de 1,3 milliard d’habitants.

Dimanche, l’Inde recensait 273 morts du coronavirus parmi 8 300 cas de contamination.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.