Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Dans l’Oise, une expo pour rendre hommage à des Justes parmi les nations

Jacques Wenig veut honorer la mémoire de ses quatre « parrains » et « marraines »

Le mur des Justes, allée des Justes à Paris, avec les noms des Justes parmi les nations français. (Crédit : Marcvjnicolas/Wikimedia commons/CC BY-SA 3.0)
Le mur des Justes, allée des Justes à Paris, avec les noms des Justes parmi les nations français. (Crédit : Marcvjnicolas/Wikimedia commons/CC BY-SA 3.0)

À l’occasion de l’exposition « Du cri du cœur à la voix des Justes » à la mémoire des « Justes parmi les Nations » dans le département de l’Oise, Jacques Wenig rend hommage à Robert et Charlotte Ruffin, le couple qui l’a sauvé des nazis pendant la guerre.

L’homme de 87 ans, rencontré par Le Parisien, parle aujourd’hui du couple Ruffin comme « des gens extraordinaires ».

Ceux-ci avaient accueilli Jacques chez eux à partir de l’été 1942 et l’avaient traité comme leur fils. Le couple tient un bar dans la banlieue de Compiègne et reçoit souvent de la clientèle allemande, alors que la ville est en France occupée. Mais Jacques est présenté comme leur filleul et, grâce à eux, il poursuit sa scolarité sans être inquiété.

En 2023, Robert et Charlotte Ruffin sont officiellement désignés comme « Justes parmi les Nations » par Yad Vashem, pour avoir sauvé Jacques de la déportation.

Jacques Wenig avait été confié dès 1939 par sa mère à un premier couple de Beauchamp dans la Somme, Charles et Marie Monnier, eux aussi désignés comme « Justes » à titre posthume pour leur rôle dans le sauvetage de Jacques et de son petit frère Roger.

En 1942, leur mère envoie son fils aîné chez les Ruffin pour soulager le couple Monnier, qui manque de ressources pour subvenir aux besoins des deux garçons.

À la libération, Jacques retourne vivre avec sa mère à Paris, mais reste en lien étroit avec les deux couples qui l’ont accueilli. Aujourd’hui, Jacques Wenig se souvient avec émotion de ses quatre « parrains » et « marraines » comme il les appelle.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.