De bonnes habitudes pour la chanteuse Sia
Rechercher

De bonnes habitudes pour la chanteuse Sia

La pop star a demandé des fruits tranchés dans sa chambre d’un hôtel de Tel Aviv avant son concert de jeudi soir

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

La chanteuse australienne Sia en 2008. (Crédit : Kris Krug/CC BY-SA 2.0/WikiCommons)
La chanteuse australienne Sia en 2008. (Crédit : Kris Krug/CC BY-SA 2.0/WikiCommons)

Il semble que la chanteuse australienne Sia aime les mangues tranchées.

La pop star, qui atterrit mercredi en Israël, la veille de son concert au parc Yarkon de Tel Aviv, aurait demandé que l’on place sa chambre de l’hôtel Dan de Tel Aviv de l’eau et des fruits frais tranchés, de préférence des mangues, des pêches et des ananas.

Heureusement, les fruits tropicaux et les fruits à noyaux sont toujours de saison en Israël, particulièrement les minis ananas, un ajout plus récent aux cultures fruitières locales.

Sia a également demandé que les boissons alcoolisées soient retirées de sa chambre pour la durée de son séjour, et d’avoir un humidificateur dans sa chambre.

La chanteuse, dont le nom complet est Sia Kate Isobelle Furler, est connue pour ses tubes « Chandelier » et « Elastic Heart », après avoir écrit ses premières paroles pour l’album « Bionic » de la chanteuse américaine Christina Aguilera.

Sia est aussi facilement reconnaissable à ses cheveux blonds et raides, qui tombent souvent devant osn visage, apparemment parce qu’elle ne voudrait pas être photographiée.

Elle vient d’une famille musicale : son père, Phil Colson, est musicien et elle est la nièce de Colin Hay, membre d’un groupe populaire des années 1980, Men at Work.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...