Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

De nouveaux tags antisémites à Paris, Lille, Lyon, Besançon…

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a affirmé dimanche que les actes antisémites avaient "explosé" en France depuis le 7 octobre, avec 1 040 actes recensés

Un tag antisémite à Paris, le 4 novembre 2023. (Crédit : Caroline Yadan / Twitter / Capture d’écran)
Un tag antisémite à Paris, le 4 novembre 2023. (Crédit : Caroline Yadan / Twitter / Capture d’écran)

Des graffitis antisémites sont signalés à travers la France quasi quotidiennement depuis le 7 octobre, date de l’assaut sans précédent du groupe terroriste palestinien du Hamas sur Israël. Le Times of Israël a déjà rapporté plusieurs de ces cas.

Ces derniers jours, de nouveaux tags ont été repérés en France.

Vendredi 3 novembre, il a été rapporté qu’une inscription à caractère antisémite, « un bon juif est un juif mort », plusieurs croix gammées ainsi qu’une étoile juive avaient été apposées sur un mur d’une école élémentaire de Strasbourg et dans les alentours.

Samedi 4 novembre, des graffitis « Interdit aux Juifs » et « Juifs out » ont été découverts sur la devanture d’un magasin dans le 17e arrondissement de Paris, au lendemain de la découverte de croix gammées dans le quartier des Batignolles, à quelques centaines de mètres.

Dimanche 5 novembre, peu après l’agression d’une femme juive chez elle à Lyon samedi après-midi, un restaurant casher a été pris pour cible à Villeurbanne. Des tags représentant des étoiles de David et le mot « Mort » ont été tracés.

Ce week-end, à Besançon, des étoiles de David barrées de couleur rouge ont été inscrites sur les murs d’un immeuble, après d’autres tags antisémites déjà repérés dans la ville la semaine dernière, dont l’inscription « les rats » et des étoiles de David surmontées de croix gammées peintes en noir sur une plaque et sur un arbre.

À Lille, plusieurs tags à caractère antisémite ont été observés ces derniers jours sur différents bâtiments de la ville.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé dimanche que les actes antisémites avaient « explosé » en France depuis le 7 octobre, avec 1 040 actes recensés, soit plus que sur « toute l’année écoulée ». La sécurité a été renforcée autour des lieux de culte et établissements scolaires juifs.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.