Décompte actualisé : Kakhol lavan augmente son avance sur le Likud à 33-31
Rechercher

Décompte actualisé : Kakhol lavan augmente son avance sur le Likud à 33-31

Après le dépouillement de 96,5 % du total des voix , le bloc centre-gauche-arabe compte jusqu'à 57 sièges

Le président du parti Kakhol lavan, Benny Gantz, au siège du parti le soir des élections à Tel Aviv, dans les premières heures du 18 septembre 2019. (Tomer Neuberg/Flash90)
Le président du parti Kakhol lavan, Benny Gantz, au siège du parti le soir des élections à Tel Aviv, dans les premières heures du 18 septembre 2019. (Tomer Neuberg/Flash90)

Le parti centriste Kakhol lavan de Benny Gantz a creusé une avance de deux sièges sur le Likud du Premier ministre Benjamin Netanyahu, selon les derniers décomptes de la commission centrale électorale, jeudi matin.

Avec quelque 96,5 % de l’ensemble des voix aux élections de mardi ayant été dépouillées, Kakhol lavan totalise 33 sièges contre 31 pour le Likud. En troisième position, figure l’alliance de la Liste arabe unie des partis à majorité arabe avec 13 sièges, suivie des partis ultra-orthodoxes Shas à 9 et Yahadout HaTorah à 8. Yisrael Beytenu d’Avigdor Liberman en a aussi 8, Yamina en a 7, Travailliste-Gesher en a 6 et le Camp démocratique 5.

Le bloc de centre-gauche, en y incluant la Liste arabe unie à prédominance arabe – qui n’a jamais été membre du gouvernement – a augmenté son pouvoir à 57 sièges, avec le bloc de droite et religieux à 55. Aucun bloc ne détient donc la majorité nécessaire de 61 sièges, laissant Yisrael Beytenu dans la position de faiseur de rois.

Les résultats actualisés ont été obtenus après le décompte de quelque 180 000 voix exprimées par des diplomates, des membres des forces de sécurité, des citoyens handicapés, des patients et du personnel hospitaliers, et des prisonniers.

Ces votes représentent environ 5 % de l’ensemble des votes. Leur décompte a commencé à 1 heur du matin jeudi et s’est terminé vers 10 heures, a dit la commission centrale électorale, mais il faudra plus de temps pour introduire tous les résultats dans le système informatique.

Résultats des élections du 17 septembre 2019 après le décompte de 96,5 % des votes exprimés.

Les partis rivaux ne sont pas plus près de former une coalition majoritaire, ce qui soulève la possibilité de négociations pour un gouvernement d’unité.

On ne sait toujours pas si Yisrael Beytenu, le « faiseur de rois » dans la course avec 8 sièges, soutiendra Netanyahu ou Gantz comme Premier ministre alors qu’il prône une coalition pour l’unité des deux principaux partis. La Liste arabe unie n’a pas encore décidé si elle allait soutenir Gantz ou s’abstenir de recommander un candidat pour le poste de Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...