Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Des familles d’otages rencontrent le chef de la diplomatie de Singapour

Les proches des otages Noa Argamani et Mohammed Alatrash ont pu échanger avec Vivian Balakrishnan à Jérusalem en présence du ministre des Affaires étrangères, Israël Katz

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Les proches des otages Noa Argamani et Mohammad Alatrash rencontrant le ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, au ministère des Affaires étrangères, à Jérusalem, le 19 mars 2024. (Crédit : Noga Malsa/GPO)
Les proches des otages Noa Argamani et Mohammad Alatrash rencontrant le ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, au ministère des Affaires étrangères, à Jérusalem, le 19 mars 2024. (Crédit : Noga Malsa/GPO)

Les parents de Noa Argamani, otage aux mains du groupe terroriste palestinien du Hamas, ont expliqué mardi au ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, que Liora, la mère de Noa, est atteinte d’un cancer du cerveau et que son seul souhait est de revoir sa fille.

La rencontre a eu lieu au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, en présence du ministre des Affaires étrangères, Israël Katz.

Argamani, 26 ans, a été enlevée au Festival Supernova le 7 octobre. Une vidéo d’elle tendant la main depuis la moto de ses ravisseurs vers son petit ami Avinatan Or est l’une des séquences des attaques barbares du Hamas qui ont permis de couvrir les atrocités commises dans le monde entier.

« Noa est notre seule fille. Elle a été enlevée alors qu’elle se rendait à un festival pour chanter, danser et être heureuse », a déclaré Yaakov, le père d’Argamani, selon le ministère des Affaires étrangères.

« Malheureusement, Liora est atteinte d’un cancer du cerveau. Elle est soignée par l’une des meilleures équipes médicales au monde, mais il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire et il ne lui reste plus beaucoup de temps. Le souhait de ma femme est de voir Noa une dernière fois avant qu’il ne soit trop tard – je vous demande de nous aider à exaucer le souhait de ma femme. »

Liora Argamani a grandi en Chine, tout comme la mère de Balakrishnan. Le ministre des Affaires étrangères de Singapour parle un peu le mandarin.

Salem Alatrash, dont le frère Mohammed, père de 13 enfants du village bédouin de Sawa dans le Néguev, est lui aussi détenu par le Hamas, a également assisté à la réunion.

« Mohammed a 13 enfants qui demandent tous les soirs : ‘Quand est-ce que papa va revenir ?' »

« Notre famille traverse une période difficile. Depuis cinq mois, nous nous réveillons chaque matin dans une vie qui n’en est pas une. Les gens ne sont pas censés vivre comme ça. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.