Des fidèles israéliens jettent des pierres dans un village palestinien
Rechercher

Des fidèles israéliens jettent des pierres dans un village palestinien

Pas de blessés, mais des dégâts causés aux voitures et aux immeubles ; l'armée est intervenue pour faire cesser les attaques sur le tombeau d'Itamar

Soldats israéliens en patrouille en Cisjordanie, le 16 juin 2014. Illustration. (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne/Flash90)
Soldats israéliens en patrouille en Cisjordanie, le 16 juin 2014. Illustration. (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne/Flash90)

Plusieurs dizaines de fidèles israéliens qui s’étaient rendus sur des tombes anciennes dans le village d’Awarta, à proximité de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, dans la nuit de samedi à dimanche ont commencé à jeter des pierres sur des maisons et des véhicules palestiniens, causant des dégâts, a fait savoir l’armée israélienne.

Les forces de sécurité sont intervenues et ont mis fin à l’attaque. Aucun blessé n’est à déplorer.

Des responsables de l’armée israélienne ont notifié la police israélienne de l’incident, a fait savoir l’armée.

Le site, connu sous le nom de tombeau d’Itamar et des soixante-dix anciens, serait, selon certains Juifs et depuis le Moyen-Age, le lieu où reposerait Itamar, fils d’Aaron, l’ancêtre biblique de la lignée de prêtres juifs.

Des centaines d’Israéliens, sous la garde de soldats de l’armée israélienne, auraient participé à des prières sur le tombeau.

Ailleurs en Cisjordanie, les soldats de l’armée israélienne ont trouvé des armes à feu durant une opération dans la ville de Yatta, dans le centre de la Cisjordanie. Seize palestiniens ont été arrêtés dans différents secteurs de la Cisjordanie, soupçonnés d’avoir pris part à des attentats terroristes ou à des manifestations violentes, ont fait savoir les militaires.

[mappress mapid= »4626″]

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...