Des habitants d’Ofra demandent que leurs maisons soient scellées et non démolies
Rechercher

Des habitants d’Ofra demandent que leurs maisons soient scellées et non démolies

Les bâtiments, construits sur des terrains palestiniens privés, doivent être rasés avant le 5 mars

Les neuf bâtiments d'Ofra qui doivent être démantelées avant le 5 mars 2017. (Crédit : capture d'écran Google Maps)
Les neuf bâtiments d'Ofra qui doivent être démantelées avant le 5 mars 2017. (Crédit : capture d'écran Google Maps)

Neuf familles de l’implantation d’Ofra, en Cisjordanie, dont les maisons construites sur des terrains palestiniens privés doivent être démolies, ont demandé lundi à la Haute cour de Justice que les bâtiments soient scellés au lieu d’être rasés, selon les médias.

Les habitants espèrent que la loi de Régulation, récemment adoptée, permettra à leurs maisons d’être légalisées de manière rétroactive et que les scellés soient enlevés.

La démolition ordonnée par la Cour doit avoir lieu au plus tard le 5 mars. La Cour avait accordé un délai d’un mois supplémentaire il y a deux semaines.

Le délai avait été accordé pour permettre aux forces de sécurité de préparer l’opération d’évacuation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...