Rechercher

Des médecins de Rambam reconstruisent la mâchoire d’un soldat blessé par balle

Deux semaines après avoir été blessé près de Jénine, les chirurgiens ont utilisé la technologie 3D pour réparer le visage du capitaine, qui est en passe de se rétablir complètement

Imagerie 3D de la mâchoire de "Dalet" après la blessure, avec la balle représentée. (Autorisation : Rambam Healthcare Campus)
Imagerie 3D de la mâchoire de "Dalet" après la blessure, avec la balle représentée. (Autorisation : Rambam Healthcare Campus)

Grâce à une technologie 3D de pointe, des médecins ont réussi à reconstruire la mâchoire d’un soldat de Tsahal deux semaines après qu’une balle l’a touché près du cerveau, des yeux et de la langue lors d’une fusillade près de Jénine.

Le soldat de 34 ans, que l’on ne peut appeler que le capitaine « Dalet », première initiale hébraïque de son nom, était l’un des deux soldats gravement blessés lors de raids menés aux aurores le 26 septembre.

Dalet a été touché par plusieurs balles lors d’un échange de tirs dans la ville de Burqin, près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie. Il a été blessé par balle dans le bas du ventre, et une balle a touché sa mâchoire inférieure gauche, entraînant de multiples fractures du visage.

Les médecins ont l’habitude de reconstruire un côté du visage lorsque l’autre côté est sain et peut servir de guide, mais dans le cas de Dalet, ce n’était pas possible, et les médecins de l’hôpital Rambam de Haïfa ont dû trouver une autre solution.

« Dans la plupart des cas, nous faisons une imagerie du côté sain et utilisons ces images pour planifier et réparer le côté blessé. Cependant, dans ce cas précis, les deux côtés étaient blessés », a expliqué au Times of Israël le professeur Adi Rachmiel, directeur du département de chirurgie orale et maxillo-faciale de Rambam.

Les médecins ont créé des modèles informatiques en 3D de sa mâchoire et les ont imprimés afin de préparer l’opération complexe. Dimanche, ils ont procédé à l’opération, et la mâchoire du soldat est en passe de se rétablir complètement.

« Nous avons utilisé une nouvelle méthode qui a permis une opération rapide et sûre et de très bons résultats », a déclaré Rachmiel. « Son visage va retrouver une apparence proche de la normale, à l’exception de quelques cicatrices sur sa peau ».

« J’étais stressé, mais le résultat de l’opération était plus que parfait. Nous remercions tout le personnel médical, » a déclaré après la chirurgie, le père du soldat, Yossi.

Le ministre de la Défense Benny Gantz rend visite à l’un des soldats blessés lors d’un raid en Cisjordanie contre une cellule du Hamas, au Rambam Health Care Campus de Haïfa, le 27 septembre 2021. (Crédit : autorisation)

Rachmiel a déclaré que c’était un miracle que la balle n’ait pas touché des zones vitales, ce qui aurait été fatal pour Dalet. Néanmoins, a-t-il souligné, au vu des blessures subies, une opération très complexe était nécessaire, et notamment parce que que la fracture était proche de l’orbite oculaire.

« Une fois que les os du visage sont touchés, les voies respiratoires le sont aussi, et dans ce cas précis, la balle a touché très près du cerveau, des yeux et de la langue », a déclaré Rachmiel. « Il était clair pour nous qu’en raison de la nature des blessures faciales du capitaine Dalet, nous devions procéder à une reconstruction anatomique complète des os. »

Des médecins de l’hôpital Rambam pratiquant une opération de reconstruction de la mâchoire sur « Dalet » le 17 octobre 2021, avec le professeur Adi Rachmiel au centre. (Crédit : Rambam Healthcare Campus)ramb

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...