Des milliers de personnes testées pour sauver une jeune femme cancéreuse
Rechercher

Des milliers de personnes testées pour sauver une jeune femme cancéreuse

Dans tout le pays, des personnes d'origines yéménite et marocaine ont été testées pour trouver un potentiel donneur susceptible de sauver Roni Cohen atteinte de leucémie

Roni Cohen. (Capture d'écran : Hadashot news)
Roni Cohen. (Capture d'écran : Hadashot news)

Des milliers d’Israéliens ont donné des échantillons de salive dans des stations réparties dans tout le pays pour tenter de sauver la vie d’une jeune femme qui devrait se marier le mois prochain et qui est désespérément à la recherche d’un donneur qui pourra l’aider à venir à bout de sa leucémie.

Roni Cohen, 27 ans, a découvert le mois dernier qu’elle était atteinte de leucémie, juste avant son mariage.

Sa famille et l’ONG Ezer Mizion, qui possède le registre de moelle osseuse le plus important en Israël et dans le monde juif, se sont mis en quête d’un donneur et d’un traitement potentiel, plus probablement de la part d’une personne d’origine à la fois yéménite et marocaine.

Dimanche, Ezer Mizion a ouvert 30 stations dans des centres commerciaux, à l’aéroport et dans d’autres endroits du pays pour tester le plus grand nombre de personnes possibles. Le groupe a publié un message écrit par la famille de Cohen sur Facebook qui affirmait qu’il y avait eu une « participation élevée ».

Une publication parue sur une page Facebook consacrée à trouver un donneur pour Cohen qui a été postée dimanche soir a indiqué que « nous allons nous endormir ce soir avec de grands espoirs au coeur – que ce que nous cherchons aura été trouvé aujourd’hui ! Que quelqu’un puisse sauver la vie de notre Roni ».

Selon des informations parues dans les médias en hébreu, environ 10 000 personnes ont été testées pendant la journée aux différentes stations.

תמונות ראשונות מעמדות ההתרמה שפתוחות ברחבי כל הארץ.שימו לב!!! כדי למנוע חוסר נעימות, בתחנות ניתן להצטרף רק שילוב של…

Posted by ‎EZER MIZION – עזר מציון‎ on Sunday, 19 August 2018

Cohen est devenue une cause célèbre depuis que son cas a été révélé au public, la semaine dernière. Des célébrités, les réseaux sociaux, les chaînes d’informations ont tous relayés les efforts visant à recruter un donneur compatible.

Cohen est née dans une famille yéménite et nord-africaine, et seules les personnes d’origine yéménite ou yéménite et nord-africaine peuvent faire ce don de moelle osseuse qui lui est indispensable.

Des centaines de milliers d’Israéliens sont issus de familles d’immigrants yéménites juifs, mais seulement une fraction d’Israéliens s’est inscrite comme donneur potentiel de moelle osseuse.

Le commissaire de police Roni Alsheich fait un prélèvement de salive pour déterminer sa compatibilité avec Roni Cohe, atteinte d’une leucémie, le 19 août 2018 (Capture d’écran :Screen capture: Hadashot news)

Le commissaire de police Roni Alsheich, qui appartient au groupe ethnique compatible, s’est présenté pour prélever un échantillon de salive et intégrer la base de données.

Cohen elle-même a passé la journée de dimanche à l’hôpital où elle suit une chimiothérapie, mais son frère a expliqué que la vague de soutien massive dont elle bénéficie l’aide à garder le moral et il a espéré qu’à la fin du traitement actuellement en cours, un donneur compatible sera déjà trouvé.

Roni Cohen, à gauche, a été diagnostiquée d’une leucémie et cherche un donneur de moelle osseuse. Avec son fiancé, Bar Amnon, ils ont lancé un appel sur la chaîne Hadashot le 12 août 2019. (Crédit : capture d’écran Hadashot)

Il faudra deux semaines pour avoir les résultats des tests. Cohen saura alors si un donneur sera effectivement en mesure de lui sauver la vie.

Cela fait quatre ans que la jeune femme et son fiancé Bar Armon, 29 ans, sont ensemble. Armon a demandé Cohen en mariage, alors qu’ils étaient en vacances aux Philippines, au début de l’année, de l’épouser en date du 17 septembre à Hadera.

Roni Cohen, à droite, a été diagnostiquée d’une leucémie et cherche un donneur de moelle osseuse. Avec son fiancé, Bar Amnon, ils ont lancé un appel sur la chaîne Hadashot le 12 août 2019. (Crédit : capture d’écran Hadashot)

Il y a plusieurs semaines, la santé de Cohen s’est soudainement détériorée. De petites lésions sont apparues sur son visage, elle a ressenti des crampes au cou, des ganglions à la gorge et son palais a gonflé. Des hématomes sont également venus strier ses jambes.

Le médecin de famille l’a alors envoyé aux urgences, en leur disant simplement qu’il était « inquiet ». Un test sanguin a confirmé une leucémie.

« Notre seule chance de trouver un donneur est de demander à tout le monde d’aller se faire prélever un échantillon de salive. C’est tout », a imploré Armon devant les caméras de la chaîne Hadashot la semaine dernière. « Je veux juste l’épouser. Je veux que tout cela appartienne au passé et je veux reprendre le cours de notre vie ».

Une liste des stations de prélèvement pour s’inscrire sur le registre est disponible sur le site internet d’Ezer Mizion ou via une hotline mise en place par l’organisation au 1-800-236-236.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...