Des Arabes israéliens manifestent contre la condamnation à mort de Morsi
Rechercher

Des Arabes israéliens manifestent contre la condamnation à mort de Morsi

L'ex-président égyptien a été condamné à mort par la justice égyptienne

Des hommes palestiniens crient des slogans lors d'un rassemblement près de la frontière de Rafah, entre le sud de la bande de Gaza et l'Egypte le 5 février 2015. (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)
Des hommes palestiniens crient des slogans lors d'un rassemblement près de la frontière de Rafah, entre le sud de la bande de Gaza et l'Egypte le 5 février 2015. (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)

Des milliers d’Arabes israéliens affiliés au mouvement islamique ont manifesté samedi dans le nord d’Israël pour dénoncer la condamnation à mort de l’ex-président islamiste égyptien Mohamed Morsi.

Les manifestants, menés par cheikh Raëd Salah, chef du mouvement islamique en Israël, ont défilé dans la localité de Kafr Kana, en Galilée, scandant notamment « pas de repos avant que Sissi, (l’actuel président égyptien Abdel Fattah al-Sissi) ne soit exécuté », ou que « la corde servant à la pendaison soit coupée », a constaté un photographe de l’AFP.

Selon les organisateurs, au moins 5 000 personnes étaient présentes.

L’ex-président islamiste égyptien Mohammed Morsi, destitué par l’armée en 2013, a été condamné à mort samedi dernier en première instance avec une centaine d’autres accusés pour des évasions de prison et des violences durant la révolte populaire de 2011 contre Hosni Moubarak.

Plusieurs pays, dont les Etats-Unis, ainsi que l’ONU et l’Union européenne ont exprimé leur préoccupation après cette condamnation.

Le Mouvement islamique est une organisation légale en Israël mais étroitement surveillée.

Son chef, cheikh Raëd Salah a été emprisonné à plusieurs reprises ou s’est vu interdire de quitter le territoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...